Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Bénin: l’ONG PfD finance une chambre froide à l’aéroport de Cotonou pour faciliter les exportations d’ananas

Bénin: l’ONG PfD finance une chambre froide à l’aéroport de Cotonou pour faciliter les exportations d’ananas
  • Date de création: 03 mars 2019 11:47

(PARTNERS FOR DEVELOPMENT BENIN) - Au Bénin, L’organisation non gouvernementale (ONG) Partners for Development (PfD) a mis à la disposition des exportateurs d’ananas, une chambre froide destinée à conserver les fruits avant leur embarquement. C’était à l’occasion d’une cérémonie officielle qui a réuni ministres, responsables de l’aéroport Cardinal Gantin de Cadjèhoun, exportateurs d’ananas et membres de l’ONG américaine.

L’équipement qui a été installé dans la zone de fret de l’aéroport contribuera à la résolution d’une difficulté majeure rencontrée par les exportateurs de ce fruit dans le pays. En effet, l’ananas destiné à l’exportation est collecté au bord des champs et n’entre dans la chaîne de froid qu’une fois embarqué dans les avions. Cette contrainte logistique impose des délais stricts aux exportateurs qui peuvent parfois perdre une partie de leur cargaison  en cas de manque de place sur les vols.

31440 in 1 Agro chambre froide

Autre difficulté, les fruits, une fois sur les marchés européens, peuvent être rejetés, en raison de leur manque de fraîcheur. Aussi, explique Cynthia Taha, directrice de PfD au Bénin, « Avec cette chambre froide, les exportateurs n’auront plus de soucis pour convoyer leurs ananas à l’aéroport de Cotonou à n’importe quel moment de la journée, dès que les récoltes sont terminées dans les champs. Il y aura moins de soucis à se faire pour les ananas qui ne pourront pas être embarqués sur le vol du jour par manque de place. Leur séjour dans la chambre froide jusqu’au vol du lendemain permettra à ces fruits de conserver leur fraicheur et leur qualité ».

Ayant nécessité un investissement d’environ cent cinquante millions de francs CFA, cette chambre froide dispose d’une contenance de 18 tonnes. Elle est de température réglable et peut permettre de conserver l’ananas entre 5 et 12°, afin de permettre aux cargaisons de respecter les normes internationales en la matière. Conçue par la compagnie française Coldinnov, retenue au terme d’un appel d’offres international, cette chambre froide est alimentée par un ensemble de 120 panneaux solaires fournissant 40 kWh.

Lionel Bataille, responsable Innovation & Prospective au sein de Coldinnov, explique que l’équipement a été inséré dans deux conteneurs afin de satisfaire à une exigence de mobilité au besoin.

Pour Dalle Miller Hill, membre du conseil d’administration de PfD, présente lors de la cérémonie officielle de remise de la chambre froide, « Avec ce financement apporté par l’USDA au projet PINEX, Partners for Development est fière d’apporter ainsi une contribution concrète au renforcement des capacités de production et d’exportation des ananas qui sont, comme je l’ai vu à travers les documents de politique agricole, un vœu cher au gouvernement du Bénin ».

 31440 in 2 Agro chambre froide

L’Association nationale des exportateurs d’ananas du Bénin (ANEAB) a, par la  voix de son président Jean Xavier Satola, salué l’action de PfD. Le responsable a souligné l’impact qu’aura cette infrastructure sur les performances futures de l’ananas béninois, tout en relevant un ensemble de défis restant à être résolus. Il a également invité les autorités aéroportuaires à offrir aux exportateurs des tarifs abordables afin que l’ananas béninois ne soit pas handicapé par rapport à la concurrence.

Pour le ministre béninois de l’Agriculture, Gaston Dossouhoui, les efforts de PfD, notamment dans le cadre du projet Pineapple Processing for export (Pinex), confortent les autorités dans leurs ambitions pour l’ananas béninois. Ainsi, il a rappelé les objectifs de son département qui consistent à faire passer la production du fruit de 400 000 tonnes à 600 000 tonnes, d’ici 2021. Sur la même période, les exportations seront multipliées par 3 pour atteindre 12 000 tonnes tandis que la moitié de la production sera transformée localement.

A propos de Partners for development

Partners for Development (PfD) est une ONG américaine basée à Washington qui vient en aide aux communautés défavorisées des pays en voie de développement. Elle est active dans le développement agricole, la santé publique et l’assainissement de base, la microfinance ou encore l’éducation. En Afrique, PfD a mené des actions au Rwanda, en Somalie, au Liberia et en Tanzanie. Elle est actuellement installée au Nigeria et, depuis 2012, au Bénin. Dans ce pays, elle met en œuvre, avec le soutien du département américain de l’Agriculture (USDA), le projet Pineapple Processing for export (Pinex), en faveur de la transformation et de l’exportation de l’ananas.

A propos de PINEX

Initié par Partners for Development et financé par l’USDA, le projet PINEX vise à améliorer la productivité, la transformation et la commercialisation de l’ananas au Bénin. Doté d’un financement de 10,26 millions USD, il s’étend sur une période de quatre ans (2016 - 2020) et est mis en œuvre dans les départements de l’Atlantique et du Littoral. Il concerne 4000 producteurs, 60 entreprises de transformation et 13 compagnies exportatrices d’ananas.

31440 in 3 Agro chambre froide  


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Egypte: le FMI donne son accord de principe pour le versement d’une tranche de prêt de 2 milliards $

Le Kenya espère conclure un accord avec le FMI sur un nouveau prêt d’ici deux mois

Zambie: 100 millions $ de la Banque mondiale pour améliorer la gestion des ressources naturelles

La Banque mondiale débloque près de 100 millions $ en faveur du Kenya  

 
FINANCE

Oragroup annonce des résultats 2018 en forte progression et la nomination d’un nouveau DG

Le gestionnaire sud-africain Investec Asset Management devient le premier actionnaire du fournisseur de logiciels wiGroup

MTN Nigeria est déjà en bourse, mais le grand public devra encore patienter pour acquérir ses actions

Cameroun: 15 milliards FCFA de dividende pour les actionnaires du groupe SABC au compte de l'exercice 2018

 
ELECTRICITE

La Namibie désire satisfaire elle-même 80% de sa demande électrique d’ici 2022

La Banque mondiale exclut pour 15 mois, la compagnie Sieyuan Electric pour fraudes

Le marché africain du solaire photovoltaïque pourrait peser 30 GW d’ici 2030 selon une étude allemande

L’initiative Power Africa a aidé à la mobilisation financière de 121 projets de 10 000 MW de capacité totale

 
HYDROCARBURES

Nigeria : la police de l’Etat de Rivers révèle que cinq travailleurs du secteur pétrolier ont été enlevés

Libye : la Sirte Oil Company achève avec succès un programme de tests de puits sur le champ Istiklal

L’Italie s’engage à importer du gaz naturel algérien jusqu'en 2027

Tanzanie : le retard du projet de GNL pourrait amenuiser les chances du pays d’attirer des IDE (Deloitte)

 
MINES

Afrique du Sud : l’AMCU n’obtient pas l’annulation de la transaction entre Sibanye et Lonmin  

Madagascar : Denham Capital veut investir dans le projet de zircon Beravina

Guinée : le milliardaire Robert Friedland envisagerait d’investir dans le secteur du fer

Namibie : Debmarine investira 468 millions $ pour construire un septième navire de récupération de diamants  

 
TELECOM

Les Seychelles envisagent une stratégie pour développer la technologie financière

Ouganda: MTN remporte le marché de fourniture de l’accès à Internet aux députés, évalué à 16,5 millions de shillings par mois

Côte d’Ivoire : les MTNers se sont enjaillés à la Djossy Party

Kaspersky Lab ouvrira un bureau au Rwanda, avec l’ambition d’étendre sa présence en Afrique de l’Est

 
COMM

L’Etat camerounais est désormais propriétaire d’Afrimedia SAS, le diffuseur d’Africa 24

Côte d’Ivoire : au Discop, les acteurs de l’audiovisuel veulent penser l’avenir du secteur

Nigeria : le ministre de l’information aurait validé, dans le cadre du passage à la TNT, un paiement à l’origine d’un scandale de corruption

Côte d’Ivoire-TNT : le gouvernement plafonne les prix du décodeur et de l’antenne UHF

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro