La Ghana Rubber Estates Ltd investira 46,5 millions $ dans l’expansion de ses activités

(Agence Ecofin) - La Ghana Rubber Estates Ltd (GREL), filiale ghanéenne de la Société Internationale de Plantations d'Hévéas (SIPH) consacrera 200 millions de cédis ghanéens (46,5 millions $) au développement de ses activités dans le secteur de la transformation du caoutchouc.

L’annonce a été faite par Lionel Barre, directeur général de la compagnie. Ce programme d’expansion qui couvre une période de 10 ans, se décompose en deux phases.

Dans un premier temps, la compagnie procèdera, entre autres, à la construction d’une nouvelle usine de transformation de latex d’hévéa en caoutchouc à Apimanim dans le district d’Ahanta, localisé dans la région Ouest du Ghana. Cette phase qui débutera cette année, est prévue pour s’achever en 2019.

Outre les travaux de construction de la nouvelle usine, la compagnie procèdera à la réhabilitation des usines de transformation déjà existantes. La deuxième phase du projet est soumise, d’après Lionel Barre, à la stabilité de l’économie nationale et des prix mondiaux du caoutchouc.

Ce programme d’expansion devrait permettre de créer 2 000 emplois pour les populations locales et d’assurer la stabilité du marché pour les producteurs ghanéens indépendants d’hévéas.

Par ailleurs, selon le dirigeant, ce mouvement d’expansion vise également à augmenter les recettes de l’entreprise et, par ricochet, les dividendes de ses actionnaires. En outre, poursuit-il, le programme permettra d’accroître les investissements de la compagnie en matière de Responsabilité sociale des entreprises (RSE).

Pour rappel, la GREL prévoit de porter sa capacité annuelle de production de caoutchouc à 45 000 tonnes, à l’horizon 2020.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro