Ecofin Mines
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Mines

En Tanzanie, plusieurs compagnies sont en course pour être le prochain producteur de graphite non chinois

En Tanzanie, plusieurs compagnies sont en course pour être le prochain producteur de graphite non chinois
  • Date de création: 06 septembre 2021 11:17

(Agence Ecofin) - Si elle fait partie des cinq premiers producteurs africains d’or, la Tanzanie possède d’autres matières premières de grande valeur qui peuvent stimuler son économie. C’est le cas du graphite, un minéral d’avenir pour lequel se bousculent de nombreuses sociétés étrangères.

Les autorités tanzaniennes ont octroyé en fin de semaine dernière à Armadale Capital un permis d’exploitation minière pour son projet de graphite Mahenge Liandu. Avec l’obtention du permis d’une durée de validité de 10 ans, la compagnie cotée sur le marché alternatif de la bourse de Londres (AIM) fait une nouvelle avancée importante vers l’entrée en production de sa mine.

En effet, elle dispose désormais de toutes les autorisations requises pour commencer la construction de la mine Mahenge Liandu dès qu’elle trouvera un financement. Armadale, qui veut également conclure rapidement des accords de prélèvement, a indiqué qu’elle fait des « progrès positifs » en ce qui concerne les négociations pour trouver du financement sans citer avec quels bailleurs elle discute.

Elle a toutefois précisé que la principale option qu’elle explore concerne un financement par emprunt. Notons que la phase initiale du projet (qui devrait permettre de produire 60 000 tonnes par an de graphite) nécessite un financement de 39,7 millions $, selon les estimations de la compagnie.

Si pour Armadale la route vers l’exploitation d’une mine (qui devrait atteindre 109 000 tonnes/an de production dès sa quatrième année d’opération), est encore longue, d’autres sociétés sont en avance en Tanzanie.

L’australien Walkabout Resources a ainsi lancé fin août la construction de sa mine Lindi Jumbo pour laquelle il a obtenu un prêt de 20 millions $ de la banque tanzanienne CRDB. Selon une étude de faisabilité publiée en mars 2019, la mine devrait produire annuellement 40 000 tonnes de graphite.

De son côté, Black Rock Mining active sur le projet Mahenge qui devrait produire annuellement jusqu’à 340 000 tonnes de graphite sur une durée de vie de 26 ans, a déjà conclu des protocoles d’accords de prélèvement avec des parties chinoises et obtenu une partie du financement des premiers travaux auprès du géant sud-coréen POSCO.

Citons également les projets Bunyu (Volt Resources), Nachu (Magnis Resources) et Chilalo (Marvel Gold) qui sont à différents stades d’évolution. Avec ses réserves de graphite estimées en 2019 à plus de 18 millions de tonnes (5ème plus grandes réserves au monde selon certaines sources), la Tanzanie est donc en passe de se positionner comme un important producteur sur le marché.

Comme l’annonçait l’Agence Ecofin en 2019, une fois pleinement opérationnels, tous les projets susmentionnés peuvent faire entrer le pays dans le top 3 mondial des producteurs de graphite. La production africaine est pour le moment dominée par le Mozambique.

Louis-Nino Kansoun

Lire aussi :

14/06/2021 - Samia Suluhu Hassan : dans les pas de Magufuli pour faire du secteur minier un pilier de l’économie tanzanienne


Louis-Nino KANSOUN

Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

Togo : avec un taux de réussite de 92%, l’expérience des Maisons de Justice sera étendue sur tout le territoire

100 millions de dollars alloués à African Parks pour préserver la biodiversité en Afrique

Centrafrique : la Banque mondiale va injecter plus de 120 millions USD pour soutenir l’économie mise à mal

Le Gabon ouvre une cellule d'analyse criminelle en collaboration avec Interpol

 
FINANCE

Installée à Lomé, la Banque de développement du Mali se présente au patronat togolais

Fonds boursiers: la rentabilité de retour en Afrique masque des risques et fragilités

Ecobank CI : chiffres d’affaires, résultats nets et … coût du risque en hausse au premier semestre 2021

La société de paiement australienne Zip Co s’apprête à racheter la fintech sud-africaine PayFlex

 
AGRO

En faillite, l’ex-filiale de Rougier au Cameroun, prend langue avec ses créanciers alors que des ex-salariés licenciés protestent

Pr Jacques François Mavoungou : « Au Gabon comme dans la sous-région, la filière manioc est menacée par les maladies »

Hausse mondiale des coûts : construire ensemble une chaîne de valeur de la banane juste et durable (Afruibana)

Subventions mondiales à l’agriculture : la FAO appelle à un changement de paradigme

 
ELECTRICITE

Mozambique : le gouvernement met en place une réglementation sur l’accès à l’énergie hors réseau

GERD : Le Conseil de sécurité de l’ONU appelle à la poursuite des négociations avec l’Union africaine

Zimbabwe : le gouvernement demande l’aide du Mozambique et de la Zambie pour combler le déficit énergétique

Afrique du Sud : FirstRand ne financera plus de centrales à charbon

 
HYDROCARBURES

Nigéria : 11 usines de gaz de pétrole liquéfié et 2 stations-service non autorisées fermées à Abuja

Nigeria : Dangote recherche un prêt pour financer sa méga raffinerie de pétrole

Libye : le gouvernement encourage le retour dans le pays des compagnies pétrolières occidentales

Egypte : meilleurs résultats pour la société publique d’exploitation des pipelines sur l’exercice financier 2020-2021

 
TELECOM

Alphabet a réussi à connecter les deux Congo avec l’Internet à haut débit par laser

La Gambie sollicite l'expertise du Ghana pour développer son secteur des télécoms

Orange Tunisie, avec l’appui de la Fondation Orange, lance son appel à projets Villages pour l’année 2021

L’Angola s’est mis en quête d’un partenaire pour la gestion et l’exploitation des infrastructures d’Angola Telecom

 
TRANSPORT

Gabon : Kumar Mohan nommé directeur général du Nouveau Port International d’Owendo

Le Cameroun et le Nigéria désormais reliés par un pont de 408 m

Ghana : la première certification Green Terminal décernée à Meridian Port Services du port de Tema

La compagnie américaine United Airlines revient au Nigeria après 5 ans d’absence

 
ENTREPRENDRE

De nouveaux centres d'entrepreneuriat lancés en Afrique

O’Haïra, quand les couverts en feuilles d’un restaurant rassemblent les Camerounais

Avec Mando Foods&Co, Alain Branger promeut la consommation de produits agricoles ivoiriens

L’Ivoirien Moussa Badoh réussit à produire 35 tonnes de plantain par hectare

 
ECHO

Magazine Investir au Cameroun : le cacao camerounais à la loupe

Investisseurs & Partenaires veut apporter des solutions de financement aux PME camerounaises

Via Ovétal, la Camerounaise Diane Njoya veut populariser les essences africaines dans le cosmétique

De retour du Gabon, Didier Raoult se déclare « très impressionné » par la qualité de la prise en charge Covid

 
FORMATION

RDC : l’arrimage au LMD sera effectif à la prochaine rentrée académique

5 écoles de commerce africaines parmi les 286 meilleures au monde (classement)

Maroc : le gouvernement lance « Campus connecté », un projet pour faciliter l’enseignement à distance

Le Rwanda annonce une académie spécialisée dans les drones

 
COMM

Cap-Vert : SPI/FilmBox lance un bouquet en partenariat avec Unitel T+

Instagram propose un nouvel outil pour découvrir des entreprises

La Côte d’Ivoire annonce une subvention pour le personnel des médias à la retraite dès fin septembre

Nigeria : les autorités annoncent la fin de la suspension de Twitter pour « très bientôt »

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Les réserves d’or des pays africains (Janvier 2021)

InfographieMines reserves or afrique