Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La Suisse s’engage dans une médiation entre le gouvernement camerounais et les séparatistes anglophones

  • Date de création: 29 juin 2019 09:15

(Agence Ecofin) - S’achemine-t-on vers l’ouverture du dialogue inclusif entre le gouvernement camerounais et les séparatistes des deux régions anglophones du pays, qui ont pris les armes fin 2017, pour revendiquer la partition du Cameroun ? En tout cas, soutient le journal suisse Le Temps, Berne a reçu « un mandat officiel » du gouvernement camerounais, « pour faciliter des pourparlers entre les belligérants ». Une information pas du tout surprenante au regard de la multiplication, ces derniers mois, des échanges entre les officielles des deux pays sur le sujet. 

À en croire la même source, la Confédération helvétique n’a pas attendu trop longtemps pour passer à l’action. Elle a d’ores et déjà entamé des discussions avec des représentants des sécessionnistes anglophones. « Hasard du calendrier, alors que le président Paul Biya prenait ses quartiers dimanche dernier à l’hôtel Intercontinental de Genève, les leaders de la rébellion arrivaient en ordre dispersé dans une station des Alpes valaisannes et étaient accueillis en toute discrétion par des représentants du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) », révèle Le Temps.

C’est au mois de mai 2019 que le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute, en mission de réconciliation dans les deux régions anglophones du pays (Nord-Ouest et Sud-Ouest), avait annoncé les bonnes dispositions du chef de l’État à ouvrir un dialogue avec les sécessionnistes anglophones.

Pour rappel, la crise anglophone est née de revendications corporatistes des enseignants et des avocats des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun, en octobre 2016. Malgré les réponses gouvernementales apportées au mécontentement de ces deux corps de métiers, la crise s’est muée en revendications séparatistes dès fin 2017.

Ampleur de la crise 

Depuis lors, des combats opposent l’armée régulière aux militants séparatistes. L’insécurité ainsi créée a déjà provoqué des milliers de déplacés internes et des réfugiés, qui ont préféré se mettre à l’abri au Nigeria. Selon International Crises Group, ces affrontements ont fait 1850 morts en 20 mois.

Au plan économique, l’on assiste à une véritable catastrophe. Celle-ci se traduit bien par la situation que vit la Cameroon Development Corporation (CDC). En effet, pour la sécurité de ses 22 000 employés et ses installations, dont certaines servent désormais de camps d’entraînements aux séparatistes, cette unité agro-industrielle publique, 2e employeur du pays après l’État, a dû provisoirement fermer boutique. En conséquence, les exportations de bananes du Cameroun ont chuté, la CDC ayant disparu du fichier des exportateurs de ce produit depuis septembre 2018.

Dans le même temps, au cours de la dernière campagne cacaoyère, la région du Sud-Ouest, terreau de la production cacaoyère, a perdu son leadership en matière de production des fèves, au profit de la région du Centre. En effet, pour fuir l’insécurité créée par les combats entre l’armée et les séparatistes, de nombreux producteurs de fèves de cette région anglophone du Cameroun ont simplement abandonné leurs plantations.  

Brice R. Mbodiam


 
FINANCE

Banques de la zone Cemac : la Beac hausse le ton

Maroc : Société Générale et Yamed Capital créent une joint-venture spécialisée dans la gestion d’actifs immobiliers

Radio Mars veut s’introduire sur la Bourse de Casablanca et lever des fonds pour financer son développement 

Côte d’Ivoire : le groupe Fedel Invest lance la construction du complexe touristique « Serena village » pour un coût de 47 millions $

 
AGRO

Cameroun : le prix bord champ du cacao est en légère baisse, mais reste au dessus de 1000 FCFA le kg

Tunisie : les exportateurs d’huile d’olive appellent à une hausse du contingent d’importation de l’UE

Côte d’Ivoire : la production de caoutchouc naturel a bondi de 25 % en 2019

Le français Carrefour poursuit sa percée en Afrique de l’Est avec une entrée sur le marché ougandais

 
ELECTRICITE

Seychelles : Quadran construira la première centrale solaire flottante à Providence

Niger : un consortium d’entreprises dont le français Vergnet remporte le marché de la centrale hybride d’Agadez

Afrique du Sud : dépités des performances de l’Eskom, les grands consommateurs désirent se lancer dans l’autoconsommation

Infinity Energy s’associe à Masdar pour aller à la conquête du marché africain des énergies renouvelables

 
HYDROCARBURES

Eni et Total sont les plus grands gagnants du dernier cycle de licences pétrolières lancé par le gouvernement angolais

Maroc : le gouvernement approuve l’EIE du gazoduc de 120 km de Sound Energy

Sénégal : le prochain cycle de licences pétrolières sera lancé le 28 janvier prochain à l’hôtel King Fahd

Kenya : Tullow suspend le camionnage du pétrole de la région du Turkana vers le port de Mombasa

 
MINES

Côte d’Ivoire : le gouvernement accorde 4 permis de recherche minière valables pour l’or

Burkina Faso : Roxgold rate son objectif de production annuelle à Yaramoko

Un an après la fusion avec Randgold Resources, Barrick Gold enregistre une production record sur ses opérations

RDC : la mine de cuivre-cobalt Deziwa entre en production commerciale

 
TELECOM

L’OIF et Smart Africa s'unissent pour le développement numérique en Afrique

MTN Côte d’Ivoire donne plus d’explications suite à la rupture du câble sous-marin WACS ayant affecté la connectivité Internet

Kenya : Liquid Telecom a déjà déployé 138 stations émettrices pour son réseau d’Internet des objets

Zimbabwe : les employés de Telecel interpellent le gouvernement sur un risque de faillite imminente de la société

 
TRANSPORT

Côte d’Ivoire : création d’un registre d’immatriculation des navires et mise en œuvre de la réglementation sur la navigation

South African Airways met en vente neuf des seize Airbus A340

Côte d’Ivoire : lancement des travaux de construction du terminal céréalier du Port Autonome d’Abidjan pour un coût de 127 millions $

Côte d’Ivoire : 25 hectares du parc national du Banco seront détruits pour la construction du métro d’Abidjan

 
ENTREPRENDRE

Cameroun : Jeannette Angoun veut développer la filière locale de l’élevage des poissons

Karimou Ba fabrique un jouet à l’image du car utilisé dans les transports en commun au Sénégal

Cameroun : Danielle Akini forme les enfants à la programmation informatique, dès 4 ans

Mali : Coumba Diakité recycle les pneus usés en meubles de maison

 
MULTIMEDIA

Cameroun : un plan directeur de 9240 km de routes à 5 373 milliards FCFA (infographie)

Blocages d’Internet : 2,16 milliards $ de pertes financières pour l’Afrique subsaharienne en 2019 (Infographie)

Samuel Mathey, prédicateur de l’auto-emploi

Les banques africaines entreront en zone de turbulences en 2020 (Moody’s)

 
FORMATION

L’ONU lance un programme de bourse en droit international pour les juristes professionnels des pays en développement

20 nouvelles universités d’Afrique dont 5 francophones dans le RUFORUM

Kabakoo Academies et le projet Kakuma parmi les 16 écoles du futur du Forum économique mondial

La commission européenne va allouer 6,5 millions d'euros à deux projets pour l'enseignement et la formation professionnelle en Afrique

 
COMM

Bénin : suspendue pour défaut de licence, la radio Soleil FM met la clé sous le paillasson

Finalement Facebook ne va pas ramener de publicité dans les conversations WhatsApp

EXCAF condamné une nouvelle fois pour piratage au Sénégal

Afrique : le continent va-t-il emboiter le pas à l’Europe en matière de régulation de l’audiovisuel ?

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance