Ecofin Droits

Afrique du Sud : Jacob Zuma veut « mettre les textes à niveau » pour traiter le problème foncier

(Agence Ecofin) - Le président sud-africain Jacob Zuma s’est exprimé sur le foncier, le 18 juin lors de la célébration organisée à Hammarsdale pour la journée de la jeunesse.  

Selon le chef d’Etat, les problèmes liés à la terre en Afrique du Sud doivent être résolus, quitte à modifier le cadre des lois ou de la constitution du pays.

« La question du foncier a un lien important avec l'économie. Quand il y a dépossession de terres, c'est le début de la pauvreté, des inégalités. La question de la terre est une question critique. Si nos lois et notre constitution ne sont pas capables de les traiter, alors les textes doivent être mis à niveau » a déclaré Jacob Zuma.

Plus tôt durant ce mois de juin, Jacob Zuma s’était déjà exprimé sur le foncier. Il avait annoncé étudier, dans le cadre d’une réforme agraire, la possibilité d’exproprier des propriétaires fonciers blancs, sans compensation financière, au profit de la majorité noire. Comme lors de son allocution  à Hammarsdale, il a assuré que cette réforme serait réalisée dans le cadre de la loi. 

BoutonRS
Enveloppe Recevez chaque semaine la lettre
Ecofin Droits
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android

Please publish modules in offcanvas position.