Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Maroc : le roi Mohammed VI se saisit de l’épineuse question de la spoliation foncière

  • Date de création: 18 janvier 2017 16:06

(Agence Ecofin) - Le ministre marocain de la Justice et des libertés Mustapha Ramid a annoncé, lors d’une rencontre mardi dernier à l’Institut supérieur de la magistrature à Rabat, que le Roi Mohammed VI lui a adressé une correspondance dans laquelle il exige le renforcement de la lutte contre la spéculation foncière.

Excédé par le nombre de procédures judiciaires concernant ce phénomène qui prend de l’ampleur (37 cas mentionnés dans la lettre royale), le souverain cherifien a donc décidé de sonner la fin de la récréation. « La spoliation immobilière, phénomène dangereux, sévit de façon spectaculaire et nécessite une réponse rapide et ferme afin d’éviter ses répercussions négatives sur l’état et l’efficacité de la loi dans le maintien des droits », écrit notamment le Roi.

Un constat implacable qui appelle des mesures aussi fortes que rapides. « Il est question aujourd’hui de créer un mécanisme qui aura pour mission de concevoir un plan d’action urgent visant à contrecarrer ce phénomène en faisant prévaloir la rigueur des procédures et la continuité d’action », précise Maroc Agence Presse.

Si le souverain marocain a décidé d’intervenir pour accélérer la réponse juridico-administrative au phénomène de la spoliation foncière et sa « mafia », c’est surtout parce que les acteurs de ce sulfureux marché exploitent les nombreuses failles d’une loi foncière qui ne date pourtant que de 2011, mais dont nombre d’observateurs exigent la révision. « Sa majesté fait un travail colossal pour emmener des investisseurs mais malheureusement quand un investisseur prend connaissance de la loi 39-08, et donc apprend que tous les quatre ans, il est obligé de se rendre à la Conservation foncière pour regarder ce qui se passe, et si sa maison est toujours à son nom, qui va venir ?», s’interroge ainsi le juriste franco-marocain Moussa El Khal, de l’Association pour le Droit et la Justice au Maroc (ADJM), selon des propos rapportés par Yabiladi.

« Les fraudeurs accèdent au système informatique de la conservation foncière, repèrent les biens immobiliers dont les propriétaires sont probablement décédés, puis font des recherches sur l’existence d’héritiers ou non. Avec l’aide de complices, ils falsifient les pièces. Le système foncier est mal outillé contre la fraude », explique l’avocat au barreau de Marrakech, Me Zineb Laraqui, à Médias 24.

Pour sa part, le ministre Ramid a rappelé la « nécessité d’adopter une approche participative entre les différents acteurs pour des solutions efficaces afin de préserver les biens immobiliers d’autrui et renforcer la confiance dans les institutions chargées de la protections de ces biens ».

Souha Touré




 
FINANCE

Kenya : malgré la suppression de la loi limitant les taux d'intérêt sur les crédits, le pays n'est pas prêt à recevoir une nouvelle assistance du FMI

Malawi : FDH Bank renforcera sa capacité à prêter au secteur agricole grâce à un appui financier de la BEI

La Bourse de Tunisie a connu au cours du troisième trimestre 2019, sa valeur des transactions la plus basse, depuis près de deux ans

Omidyar Network réalise sa sortie du capital de d.light, un fournisseur de solutions d’énergie solaire centré sur l’Afrique

 
AGRO

Forum africain pour l’investissement : le Ghana décroche un prêt de 600 millions $ pour booster sa production cacaoyère

Ghana : le Cocobod devrait boucler la mobilisation d’un prêt de 600 millions $ cette semaine

Sénégal : la Sonacos bénéficie de 30 milliards Fcfa pour ses achats d’arachide en 2019/2020

Akinwuni Adesina : « L’agriculture c’est l’avantage comparatif de l’Afrique »

 
ELECTRICITE

RDC : l’Angola prête à importer 5 000 MW d’énergie produite par Inga III (11 050 MW)

Renouvelable : la Norvège offre 30 millions $ de garantie annuelle à ses entreprises présentes dans les pays en voie de développement

Nigeria : pas de financement pour le barrage de Mambilla sans règlement du conflit judiciaire, prévient la Chine

Afrique : les investissements privés sont primordiaux pour relever le défi de l’électrification (AIE)

 
HYDROCARBURES

Zimbabwe : Invictus Energy lève des fonds pour son projet gazier de Cabora Bassa

Congo : AAOG signe un accord de location de plateforme de forage avec la Société des Forages Pétroliers (SFP)

Egypte : démarrage de la production de gaz naturel sur le projet South Disouq

Algérie : Sonatrach attribue le contrat EPC de construction d’une nouvelle raffinerie à Tecnicas Reunidas et Samsung

 
MINES

Afrique du Sud : le redressement de la mine South Deep rend désormais possible sa mise sur le marché

Tanzanie : la conception de la mine de graphite Mahenge Liandu en cours de finalisation

Burkina Faso : la mine d’or Essakane pourra opérer jusqu’en 2031

Côte d’Ivoire : IronRidge découvre une anomalie « encourageante » sur son permis Zaranou

 
TELECOM

L’Angola s’enrichit d’un opérateur de réseau mobile virtuel, Angorascom Telecomunicações S.A.

L’Irlande prospecte les marchés TIC sud-africain et kenyan

Les Seychelles : des investisseurs locaux reprennent 100 % de Cable & Wireless Seychelles à Liberty Latin America

Nigeria : Tizeti lance son réseau 4G sans fil dans le pays

 
TRANSPORT

Nigeria : le gouvernement fédéral s’engage à accélérer la rénovation de la Transsaharienne qui relie Lagos à Alger sur 4 800 km

L’Ouganda et la RDC vont rénover plus de 1 100 km de routes transfrontalières afin de booster les échanges commerciaux

Le Ghana signe un accord de concession de 2,6 milliards USD pour la construction du système de transport SkyTrain, à Accra

South African Airways veut supprimer près de 1 000 emplois dans le cadre d’un plan de restructuration

 
FORMATION

Au Mali, une université virtuelle polytechnique ouvre ses portes avec pour ambition de former 10 000 jeunes africains par an

Le programme canadien Global Change propose des formations aux femmes professionnelles du développement dans plusieurs pays d’Afrique

FastTrackTech Africa ouvre les candidatures pour les entrepreneurs numériques d’Afrique de l’Ouest et de l’Est

Les formations en médecine nucléaire du Centre marocain de l'énergie seront ouvertes à toute l’Afrique

 
COMM

Un jeune nigérian de 12 ans découvre une nouvelle formule mathématique

L’Agence Ecofin lance un nouveau fil destiné aux jeunes entrepreneurs

Sénégal : les participants de la 5e édition du forum « Bloomberg Africa Business Media Innovators » discutent des défis rencontrés par les médias

Discop Johannesburg : la liste des 133 vendeurs de contenus attendus, du 20 au 23 novembre

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance