Le Congo et le Brésil veulent renforcer leur coopération en matière foncière

(Agence Ecofin) - Au terme d’un entretien le 14 février dernier avec le ministre congolais des Affaires foncières et du domaine public Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, l’ambassadeur du Brésil au Congo, Raul de Taunay, a annoncé que les deux pays envisagent de renforcer leur coopération en matière foncière. Un partage d’expériences qui porte de grands espoirs, les entreprises brésiliennes étant particulièrement présentes dans le secteur immobilier congolais.

« On est venu échanger avec le ministre sur les problèmes mutuels. Comme vous le savez, le domaine foncier est très important tant pour le Congo que pour le Brésil. On a eu un entretien amical et certainement on ira approfondir quelques sujets pouvant être d’intérêt bénéfique pour les deux pays », a déclaré le diplomate brésilien, comme le rapporte l’Agence d’information d’Afrique centrale.

Outre les enjeux fonciers, le renforcement des échanges brésilo-congolais devrait prendre une dimension économique. « Le Congo est un bassin semblable à notre bassin amazonien. On a des similitudes et de la fraternité évidentes dans certains domaines. On va chercher à explorer ces domaines-là et trouver les meilleures formes de coopération avec le gouvernement et le peuple congolais », a-t-il promis.

Souha Touré


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS