Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Kenya a le gouvernement le mieux préparé à l’IA en Afrique, selon CRDI et Oxford Insights

Le Kenya a le gouvernement le mieux préparé à l’IA en Afrique, selon CRDI et Oxford Insights
  • Date de création: 13 juin 2019 11:07

(Agence Ecofin) - En matière de préparation à l’Intelligence Artificielle (IA), le gouvernement du Kenya est considéré comme au premier rang sur tout le continent. Cette place a été déterminée selon l’Indice mondial 2019 de préparation du gouvernement à l’IA du Centre de recherches pour le développement international (CRDI) et Oxford Insights.

Il a classé 194 pays. Bien qu’aucun pays africain ne figure dans le Top 50, il y en a tout de même 12 sur les 54 du continent dans le Top 100.

Le Kenya figure à la 52ème position mondiale, suivi de la Tunisie, de Maurice, de l'Afrique du Sud et du Ghana qui occupent respectivement les 54ème, 60ème, 68ème  et 75ème places. Les autres pays africains qui figurent dans le Top 100 sont le Maroc, l'Ouganda, le Sénégal, la Tanzanie et le Rwanda, classés respectivement 80ème, 91ème, 93ème, 94ème et 99ème.

Les indicateurs pris en compte dans l’élaboration de ce classement incluent les lois sur la protection des données personnelles, l’existence d’une stratégie nationale sur l’IA, l’accès aux données publiques, la réalité de l’e-gouvernement, les compétences technologiques, la capacité d’innovation du secteur privé, le nombre de start-up orientées vers l’IA, l’importance des TIC dans la vision future du gouvernement.

Selon le CRDI et Oxford Insights, l’IA a le pouvoir de transformer la manière dont les gouvernements du monde entier fournissent les services publics. Mais ils craignent des conséquences désastreuses du fait de l’adoption asymétrique de cette technologie à travers le monde.

« Les technologies de l'Intelligence Artificielle (IA) devraient ajouter 15 000 milliards de dollars à l'économie mondiale, d'ici 2030 […] Les gouvernements des pays du Nord sont mieux placés que ceux du Sud pour tirer parti de ces gains. Il existe donc un risque que les pays du Sud soient laissés pour compte par la prétendue quatrième révolution industrielle. Non seulement ils ne récolteront pas les avantages potentiels de l'IA, mais il y a aussi le risque que leur mise en œuvre inégale aggrave les inégalités mondiales », redoutent le CRDI et Oxford Insights.


Ecofin Télécom     




 
GESTION PUBLIQUE

Egypte: le gouvernement vise un déficit budgétaire de 7,2% et une croissance économique de 6% durant l’exercice 2019/2020

Les pays africains ne devraient pas s’attendre à une nouvelle initiative d’allègement de la dette, avertit un haut responsable américain

Le Mozambique et les Etats-Unis signent un accord pour stimuler leurs relations commerciales

Mali : la Boad débloque 25 milliards FCFA pour la construction de 1085 logements sociaux et économiques

 
FINANCE

Programme Elite BRVM Lounge : une nouvelle cohorte de 10 PME est lancée

Le sud-africain Naspers reporte l’introduction de son activité Internet sur Euronext Amsterdam

La fondation du groupe bancaire KCB recevra 98 millions $ de MasterCard pour soutenir des entrepreneurs au Kenya

Tunisie: la Banque centrale autorise l’ouverture de 32 bureaux de change

 
AGRO

Kenya : vers l’établissement d’une banque de développement agricole ?

Le Chinois Qu Dongyu prend la tête de la FAO

Ethiopie : la nouvelle usine de Coca-Cola sera achevée d'ici 2020

Angola : l’Etat lance un appel d’offres pour privatiser 4 fermes agricoles publiques

 
ELECTRICITE

Nigeria : le secteur électrique aura besoin de 100 milliards $ d’investissement sur les 20 prochaines années

Kenya : la KenGen établit un laboratoire de R&D à Tana

Mozambique : 420 millions $ obtenus de la Banque mondiale pour le projet électrique de Temane  

SEforALL : une approche d’électrification intégrée accélérera le processus d’accès universel à l’électricité

 
HYDROCARBURES

En octobre, Macky Sall recevra le prix de l’Homme de l’année dans le secteur pétrolier africain

Le fournisseur de services pétroliers ADES International fait son marché en Afrique du Nord

L'Egypte va payer une amende de 392 millions de livres sterling à Israël pour défaut de livraison de gaz

La consommation moyenne mondiale de gaz devrait croître de 1,6 % par an jusqu'en 2024 (Rapport)

 
MINES

Gabon : Eramet lèvera 640 millions € pour augmenter sa production de manganèse de 63% en 5 ans

Afrique du Sud : selon un rapport, le commerce illicite de l’or ferait perdre environ 1 milliard de dollars annuels au pays

Zimbabwe : les mineurs locaux poussés à des choix désespérés par manque de capitaux et de mécanismes adaptés

Gabon : le ministre des Transports accuse la Comilog suite au déraillement d’un train minéralier

 
FORMATION

Une institution allemande offre des bourses aux titulaires d’une licence pour des études dans les domaines de la propriété intellectuelle

Les 13 meilleures universités africaines, selon le classement QS World University 2020

Une école d’automne pour les jeunes Africains sur la gestion des déchets électroniques et l’économie circulaire

L’École d’administration publique du Québec va lancer une certification en évaluation du développement en langue arabe

 
COMM

L’Agence Ecofin couvrira désormais l’actualité du secteur africain des transports

Afrique du Sud : la digitalisation des services de MultiChoice va faire perdre leurs emplois à plus de 2 000 employés de l’entreprise

Une chaine de télévision pour s’informer sur les universités africaines et leur offre de formation

L’Afrique à l’honneur au festival du film d’animation d’Annecy en 2020

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom