Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Madagascar : Andry Rajoelina lance la « Révolution verte »

  • Date de création: 08 avril 2019 11:06

(INITIATIVE POUR L'EMERGENCE DE MADAGASCAR) - C’était l’une des mesures phares du programme environnemental d’Andry Rajoelina : reboiser l’île selon une approche collective, en responsabilisant les citoyens. La campagne de reforestation a été lancée officiellement le 2 mars dernier.

La déforestation constitue un problème majeur à Madagascar : depuis son Indépendance en 1960, le pays a perdu 45% de ses forêts. Culture sur brûlis, charbonnage, coupe de bois de rose : quelque 100 000 hectares de forêt disparaissent chaque année. La tendance s’est accélérée à partir des années 2010, 2017 ayant connu un pic de déforestation sans précédent. Avec 90 % d’espèces endémiques, la biodiversité unique de la Grande Ile est menacée de disparition.

Jusqu’à présent, les programmes forestiers ayant toujours été subventionnés ou financés par des bailleurs de fonds, aucune initiative nationale ni aucune politique environnementale claire n’avait été engagée. Changement de cap avec Andry Rajoelina, qui a fait de cette question l’un des axes forts de son programme.

De l’Ile Rouge à l’Ile Verte

Objectif : reboiser chaque année 40 000 hectares en plantant un minimum de 40 millions de jeunes pousses grâce à la mobilisation de 6 millions de personnes (élèves, étudiants et militaires) et de 2,5 milliards d’ariary (684 000 USD) alloués au ministère de l’Environnement, complétés par un financement de 40 millions USD octroyé par la Banque mondiale et la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de transformer l’Ile Rouge en Ile Verte. Pour y parvenir, le Président mise sur l’implication des citoyens, en invitant chacun d’entre eux à planter au minimum 10 plants par an que l’Etat fournira grâce à des pépinières installées dans les 22 régions du pays.

Trois techniques seront utilisées pour procéder à la restauration forestière : le reboisement avec une mise en terre variant de 500 à 1000 plants par hectare, le semis naturel et le semis artificiel par drone, une première pour les régions enclavées ou difficilement accessibles. La réalisation d’un inventaire national des ressources forestières, afin de les préserver durablement, constituera une autre initiative pionnière.

Campagnes de sensibilisation

Parce que « planter un arbre aujourd’hui, c’est penser à demain, à notre terre et aux générations futures », selon le Président, la campagne de reboisement a été lancée officiellement le 2 mars à Analameva-Antsirinala Moramanga, sur les terrains du Fanalamanga. À ses côtés, les premiers contributeurs de cette journée de reboisement étaient notamment de jeunes scouts, étudiants, militaires, représentants du gouvernement et Institutions. Une semaine plus tard, 22 000 pousses étaient plantées à Andranovelona.

Pour atteindre l’objectif présidentiel, des campagnes de sensibilisation seront menées contre les feux de brousse et des mesures d’accompagnements seront mises en place pour les planteurs afin d’éviter les cultures sur brûlis. Une campagne de sensibilisation sera également menée pour faire la promotion de l’éthanol, qui représente une solution durable aux problèmes environnementaux et sanitaires causés par le charbon de bois, avec comme objectif que tous les ménages l’utilisent comme combustible à la place du charbon de bois. La première usine malgache de production de ce carburant a été lancée le 7 mars dernier à Ambilobe, à l’initiative de l’association de la Première Dame, Fitia, avec une capacité de production de 4000 litres par jour.

Volontarisme politique

Le 14 mars dernier, la venue d’Andry Rajoelina au One Planet Summit, à Nairobi (Kenya), lui a permis de dévoiler son ambitieux plan de reforestation et de réitérer son engagement environnemental lors de sa rencontre avec la diaspora malgache. En marge de l’évènement, il a pu échanger avec les présidents français et kényan Emmanuel Macron et Uhuru Kenyatta sur des questions de sécurité, d’environnement et d’agriculture.

Andry Rajoelina s’est également entretenu avec la présidente par intérim du Groupe de la Banque mondiale, Kristalina Gueorguieva, qui a acté l’augmentation significative de l’enveloppe budgétaire accordée à Madagascar en complément des 60 millions USD débloqués pour financer les projets des paysans et des jeunes. Elle s’est aussi engagée à approfondir le projet de titre vert pour l’entrepreneuriat agricole pour encourager les vocations et répondre au défi de l'autosuffisance alimentaire.

L’après-midi, intervenant lors de la 3e Assemblée générale des Nations Unies sur l’Environnement, à Nairobi, Andry Rajoelina a souligné le défi que constitue la reforestation de Madagascar, énumérant les mesures prises dans le cadre de sa campagne de reboisement national.  « Aujourd’hui, la prise de conscience est absolue, la volonté politique est plus que jamais présente et l’optimisme est là.
Madagascar est prêt à s’engager dans le virage de la croissance verte. »

33586 IEM


 
FINANCE

African Guarantee Fund apporte une réponse aux impacts économiques du COVID-19

En réponse au coronavirus, le FMI a déjà augmenté la dette de l'Afrique de 13 milliards $ supplémentaires

HSBC et la SFI mobilisent 474 millions $ pour l’adaptation au changement climatique dans les pays en voie de développement

Maroc: les banques sous pression, 34% des ménages affirment n’avoir aucune source de revenus avec le confinement

 
AGRO

Cargill va mettre en place une traçabilité complète de sa chaîne d’approvisionnement de cacao au Cameroun

Kenya : l’industrie floricole reprend progressivement ses activités

Afrique du Sud : la volaille américaine poursuit sa percée

Criquets pèlerins : la Banque mondiale apporte un soutien de 500 millions $ aux pays affectés

 
ELECTRICITE

Le Niger recadre l'attribution des licences dans le secteur de l'énergie électrique

EIG Global Energy Partners crée un fonds de 1,1 milliard $ pour le développement des énergies renouvelables

Zambie : la Power China construira 600 MW de centrales solaires pour 548 millions $

Algérie : les autorités prévoient de construire 3 milliards $ de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Afrique du Sud : Sasol s’attend à une baisse d’au moins 20 % de ses bénéfices pour l’ensemble de l’année

Selon un juge londonien, l’Angleterre n’est pas compétente pour statuer sur l’affaire OPL 245

Nigéria : l’armée démantèle des sites de raffinage illégal de pétrole d’une capacité de 14 434 b/j

Le Soudan propose au Soudan du Sud un échange carburant contre pétrole brut

 
MINES

Zambie : Volt Resources acquiert un nouveau projet aurifère pour 4 millions de dollars

Ghana : Golden Star place 60 employés en quarantaine après la découverte de deux cas positifs au coronavirus

Botswana : Galileo Resources finalise l’acquisition de plusieurs actifs de cuivre

Namibie : Deep South publie une « solide » évaluation économique préliminaire pour le projet de cuivre Haib

 
TELECOM

Le Rwanda se dote d’une agence spatiale dont l’entrée en service est prévue pour juillet

Zambie : MTN injecte 9,8 millions $ dans la mise à niveau de son réseau

Afrique du Sud : Naspers investit 100 millions de rands dans l'agritech

L’Angola accorde à Africell la 4e licence mobile du pays

 
TRANSPORT

Air France relance ses vols commerciaux vers le Cameroun dès le 25 mai

L’Angola et la Chine signent l’addenda au contrat de construction du nouvel aéroport international de Luanda

Le Cameroun automatise 14 de ses 44 postes de péage routier

20 millions de passagers ont été transportés entre la France et l’Afrique en 2019

 
ENTREPRENDRE

Une start-up nigériane réussit à réaliser 1 million de dollars de revenus avec l’exportation de déchets plastiques

Au Gabon, une jeune entrepreneure réussit à créer une start-up de jus de fruits avec 25 000 FCFA

Côte d’Ivoire, Rita Dro installe des mini-bibliothèques dans les rues pour promouvoir la culture littéraire

La Gabonaise Imoni Romba fait de la confiture d’oseille de Guinée, une plante d’Afrique Centrale et Occidentale

 
MULTIMEDIA

A la rencontre de René Téwou, entrepreneur et évangéliste de l'exode citadin (Vidéo)

Un dispositif automatique de lavage des mains made in Cameroun (Vidéo)

Le marché de la tomate au Nigéria - (Infographie)

Le Bénin est le premier producteur africain de coton - (Infographie)

 
FORMATION

Maroc : inauguration de la première académie virtuelle dans le domaine de la santé

Guinée : INTEGRA lance un programme de formation en ligne pour 200 jeunes

Tchad : l’UNESCO forme les enseignants-chercheurs à l’ingénierie pédagogique en ligne

Tunisie : Gomycode et Tunisia Jobs lancent le programme « Re-skill, Up-skill » pour former 2000 développeurs

 
COMM

Sénégal : une minisérie prend le pari de sensibiliser la population sur la pandémie

Afrique francophone subsaharienne : le Discop va organiser un marché virtuel pour les acteurs du secteur audiovisuel de la région

Un fonds d’aide à la presse divise les journalistes gabonais

Afrique du Sud : l'éditeur musical Sheer Music Publishing racheté