Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Zimbabwe: le gouvernement accuse les exportateurs de conserver 900 millions de dollars dans des banques offshore

  • Date de création: 29 mai 2019 11:15

(Agence Ecofin) - Le gouvernement zimbabwéen a accusé, le 27 mai, les exportateurs de conserver 900 millions de dollars de leurs recettes dans des banques offshore, tout en leur enjoignant de rapatrier cette somme pour atténuer les pénuries de dollars dont souffre le pays et contribuer à stabiliser le taux de change.

« Sur les 4,3 milliards de dollars des recettes d’exportations enregistrées l’année dernière, 500 millions de dollars ont été conservés dans des banques offshore. Un montant supplémentaire de 400 millions de dollars provenant des recettes d’exportations engrangées entre janvier et mai 2019 n’a pas été aussi rapatrié.», a déclaré le secrétaire permanent du ministère des Finances, George Guvamatanga (photo), lors de son audition par une commission parlementaire.

Le Zimbabwe fait face à une grave pénurie de liquidités qui a entraîné une forte chute de la valeur de la monnaie locale et une envolée des prix des produits de première nécessité tels que le carburant et les  médicaments. « Une somme de 1,7 milliard de dollars devrait être disponible dans cette économie pour payer les produits pharmaceutiques, le carburant et tous les autres biens et services dont nous avons besoin.», a souligné M. Guvamatanga.

Au Zimbabwe, les exportateurs disposent de 90 jours pour rapatrier leurs recettes, mais certains prennent délibérément plus de temps pour le faire. Se prononçant sous le couvert de l’anonymat, certains exportateurs indiquent qu’ils rechignent à vendre leurs dollars sur le marché des changes officiel, où des traders estiment que la Banque centrale influence le taux de change.

Le RTGS, une monnaie locale issue de la fusion du dollar électronique et des obligations de substitution zimbabwéennes, se négocie actuellement à 5 dollars américains sur le marché  officiel contre 7,5 dollars sur le marché noir.  

Le Zimbabwe traverse une grave crise économique depuis le début des années 2000, après la réforme agraire de l’ex-président Robert Mugabe, qui a brisé un secteur clé de l'économie du pays et l’a poussé à interrompre le remboursement de près de 6 milliards de dollars de dette à la Banque mondiale, à la Banque africaine de développement (BAD), à la Banque européenne d’investissement (BEI) et au Club de Paris.

Toujours privé du soutien des bailleurs de fonds internationaux, ce pays d’Afrique australe a beaucoup de mal à obtenir les lignes de crédit et à attirer les investissements étrangers nécessaires à la relance de son économie. 

Lire aussi:

21/05/2019 - Zimbabwe: le magnat sud-africain des mines, Mzi Khumalo, réclame 132 millions $ à la Banque centrale

20/05/2019 - Le Zimbabwe mobilise 500 millions $ auprès de banques internationales pour réduire la pénurie de liquidités

10/04/2019 - Le Zimbabwe veut mobiliser 613 millions $ pour faire face à sa crise humanitaire

19/03/2019 - Le Zimbabwe mettra en vente cinq de ses sociétés publiques pour mobiliser 350 millions $

27/02/2019 - Zimbabwe: la Banque centrale impose des restrictions sur les transactions en dollars américains


 
FINANCE

Côte d’Ivoire : Afrikrea lève 1 million $ pour renforcer son équipe et financer son activité

Création d'ACEP Group, un nouveau groupe de microfinance au service des entrepreneurs africains

Afrique du Sud : Shoprite et Equities Property Fund mettent sur pied une JV pour le développement de projets immobiliers

Le spécialiste français des matériaux pour habitat durable, Saint-Gobain recapitalise sa filiale marocaine

 
AGRO

Côte d’Ivoire : l’exécutif reconnaît officiellement l’Apromac

Nigeria : Dangote Group lance un test de fonctionnement pour son usine d’engrais de 2 milliards $

Le Kenya ouvre son marché du blé aux exportateurs américains

Togo : vers une usine de transformation du gingembre et du poivre à 22 millions $, d’ici à 2022

 
ELECTRICITE

GERD : l’Éthiopie n’enverra pas de représentant au prochain round des négociations

Kenya : les marges de la Kenya Power plongent de 92 % pour l’exercice budgétaire précédent

Côte d’Ivoire : la KfW débloque 6 millions € pour stimuler les investissements dans les énergies renouvelables

Burkina Faso : la SFI étudie les conditions de mise en place de capacité de stockage d’énergie

 
HYDROCARBURES

Congo : Zenith annonce des négociations avancées pour une plateforme de forage sur le pétrole de Tilapia

Malgré les alertes du FMI, le Soudan du Sud obtient toujours des prêts garantis sur les ventes futures de pétrole

Gabon : Maurel & Prom découvre du pétrole non commercial dans le puits d’exploration Kama-1

Libye : plus de 2 milliards de dollars de manque à gagner pour la NOC suite au blocus

 
MINES

Le gouvernement nigérian autorise la construction de deux nouvelles raffineries d’or

La fonderie d’étain rwandaise LuNa Smelter certifiée « exempte de conflits »

La Guinée est la juridiction la plus attractive au monde en matière de potentiel minéral (Fraser Institute)

Centrafrique : la Russie s’engage à œuvrer pour lever l’embargo sur les exportations de diamants

 
TELECOM

Orange adopte O3b mPOWER de SES pour développer ses services télécoms dans les zones reculées d’Afrique

La Côte d’Ivoire va basculer vers un nouveau plan de numérotation téléphonique

Airtel Madagascar au chevet des enfants malades du service pédiatrique de l’hôpital Befelatanana

MTN Group confie à Tecnotree la numérisation de son écosystème opérationnel

 
TRANSPORT

Air Côte d'Ivoire va introduire des services téléphoniques et Internet en vol sur sa nouvelle flotte A320neo

La RDC va construire un port moderne à Ndomba dans le Kasaï-Oriental

Le futur pont entre Bongor (Tchad) et Yagoua (Cameroun) sera une aubaine pour l’activité économique

Burkina Faso : le gouvernement met de l’ordre dans la gestion du fret en provenance et à destination du pays

 
ENTREPRENDRE

La plateforme Kandua propose un service en ligne d’artisans à domicile en Afrique du Sud

La startup sénégalaise Nano Air permet aux agriculteurs d’irriguer à distance leurs cultures

Des entrepreneurs togolais conçoivent une couveuse à œufs capable de fonctionner au gaz et à l’énergie solaire

Une startup nigériane veut inclure les gènes africains sous-représentés dans les tests pharmaceutiques

 
MULTIMEDIA

Comme 15 pays africains, la Tunisie interdit les sacs en plastiques sur son sol (Vidéo)

Mali : Moussa Diarra se sert de déchets plastiques pour concevoir des drones

Comment comprendre la "Titrisation" ? (Vidéo)

Yao Toyo, patron de JCAT et roi du soja bio togolais (Vidéo)

 
FORMATION

Ghana : lancement de la plateforme Study in Ghana, pour attirer les étudiants internationaux vers le pays

L'IDEP propose un cours en ligne sur la ZLECAf

Kenya : le gouvernement lance un programme de formation professionnelle des jeunes, avec l'appui de l'Allemagne

Coronavirus : l’OMS propose un cours en ligne en libre accès pour une meilleure riposte

 
COMM

Botswana : une pénurie de décodeurs perturbe la migration vers la radiodiffusion numérique

Nigeria : Netflix renforce ses positions dans la République fédérale

Nigeria : critiqué sur le montant du prêt demandé pour financer l’audiovisuel, le ministre de l’Information s’explique

StarTimes lance une chaîne dédiée à Nollywood