Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Niger : le DSP 2018-2022 approuvé pour consolider et amplifier les progrès en matière de développement socio-économique

  • Date de création: 24 novembre 2018 04:12

(BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT) - Le Niger a accompli des progrès encourageants durant la période 2012-2017 en matière de développement socio-économique, s’est félicité le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement. Afin de consolider et amplifier ces acquis, les administrateurs ont approuvé le jeudi 22 novembre 2018, le Document de stratégie-pays (DSP) pour la période 2018-2022.

Le principal objectif assigné au nouveau DSP est de renforcer la résilience et d’accélérer la croissance de l’économie nigérienne en vue d’atteindre les objectifs de croissance durable du pays. Ce, à travers deux piliers que sont : promouvoir la compétitivité de l’économie du pays pour libérer son potentiel et favoriser la création d’emplois, puis impulser le développement d’une agriculture résiliente, afin de remédier à la vulnérabilité et à la faible productivité agricole qui en particulier expose le Niger à l’insécurité alimentaire.

Ainsi, la Banque appuiera dans le cadre de ce DSP (2018-2022) les efforts des autorités nigériennes dans le développement des infrastructures liées à l’énergie et au transport, en vue notamment de désenclaver les zones de production et d’améliorer l’accès à l’énergie, permettant ainsi de réduire les coûts de production. Elle s’impliquera par ailleurs dans la valorisation des ressources en eau et le développement des chaînes de valeurs agropastorales et agro-industrielles, à partir des produits de l’élevage, des productions d’oignon, de niébé et de gomme arabique, ainsi que de l’industrie de la viande et du lait.

En outre, la mise en œuvre de ce DSP permettra à la Banque de contribuer à la transformation du monde rural, objectif recherché par les autorités nigériennes à travers le programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger.

 « Ce DSP traite des facteurs de fragilité complexes au Niger. Ce qui nécessite une stratégie, un dialogue et des modalités d’interventions spécifiques pour mieux répondre aux défis, notamment en matière de sécurité et de gouvernance, et plus particulièrement de la corruption et de la transparence dans la gestion des ressources naturelles », a indiqué Marie-Laure Akin-Olugbadé, directrice générale pour l’Afrique de l’Ouest de la Banque. Elle a ainsi souligné qu’une opérationnalisation en cours du bureau-pays est « cruciale pour l’atteinte des objectifs de ce DSP. »

Le portefeuille actif de la Banque au Niger couvre 14 opérations actives pour un volume total net d’engagements de 557 millions de dollars, comprenant neuf projets nationaux, quatre projets multinationaux et un projet dans le secteur privé.

25967 in 2 Agency Adesina UNE 


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Côte d’Ivoire : la filiale de Société Générale accorde une ligne de crédit de 594,3 millions $ destinée à des PME

Tunisie: Poulina Group Holding négocie son entrée au capital de l’Université privée Esprit

BGFIBank Gabon augmente son capital social, un niveau inédit en Afrique centrale

Maurice : le prestataire de services Axis et la société de conseil Innpact lancent une société de gestion de fonds axée sur l’Afrique

 
AGRO

Mali : la production céréalière est prévue pour atteindre 11 millions de tonnes en 2019/2020

Côte d’Ivoire : le kg de coton graine reviendra à 300 FCFA en 2019/2020

AB InBev a investi plus de 200 millions $ en Afrique depuis sa fusion avec SABMiller en 2016

La fluidité des échanges est essentielle pour garantir une sécurité alimentaire mondiale d’ici 2050 (étude)

 
ELECTRICITE

Rwanda : BBOXX obtient 8 millions $ en francs rwandais pour étendre sa part de marché

Maroc : le consortium mené par EDF remporte la construction d’une centrale solaire de 800 MW

Algérie : 20 millions $ consacrés au réseau de distribution d’El Oued en six ans

Ethiopie : la SEFA accompagne la mise en place d’un cadre d’inclusion des producteurs indépendants d’énergie

 
HYDROCARBURES

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

Namibie : Calima Energy va céder ses parts dans le bloc PEL 90 à la filiale locale de Tullow

Egypte : démarrage du forage du puits Merak-1 dans la concession North El Arish

Angola : Sonangol choisit Total et Trafigura pour l’approvisionner en produits pétroliers sur les 12 prochains mois

 
MINES

Afrique du Sud : la mine de vanadium Vametco peut être encore exploitée sur des décennies

Lesotho : la mine Mothae livre un nouveau diamant de qualité gemme

Zimbabwe : le milliardaire nigérian Benedict Peters investira dans le secteur du platine

Ethiopie : le gouvernement octroie des permis d’exploitation minière pour les gisements Mato Bula et Da Tambuk

 
TELECOM

Nigeria: MTN a jusqu’au 31 mai pour verser la dernière tranche de son amende écopée en 2015

Afrique du Sud : Cortex Group lance une société de capital-risque dédiée au soutien financier des start-up orientées vers l’IA

Côte d’Ivoire : Orange confie à Engie l’exploitation et la maintenance de son centre de données pour 5 ans

La Fondation Jack Ma est en quête des dix meilleurs entrepreneurs numériques d’Afrique pour 2019

 
COMM

Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde  

Zambie : les chaînes de télévision et de radio doivent désormais envoyer les enregistrements des programmes déjà diffusés toutes les deux semaines

Côte d’Ivoire : la chaîne d’informations 7info sera lancée sur la plateforme TNT du pays au dernier trimestre 2019

Guinée : le régulateur des médias organise des journées portes ouvertes pour expliquer son rôle au grand public

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance