Afrique du Sud : la Banque centrale relève son taux directeur pour la première fois depuis mars 2016

Afrique du Sud : la Banque centrale relève son taux directeur pour la première fois depuis mars 2016

(Agence Ecofin) - La Banque centrale sud-africaine a relevé, le 22 novembre, son taux directeur de 25 points de base, à 6,75%, pour tenter d’empêcher une montée en flèche de l’inflation.

Il s’agit du premier relèvement du taux directeur de la South African Reserve Bank, depuis mars 2016.

« La faiblesse du taux de change et l'impact de la hausse des prix du pétrole ont contribué à la hausse de l'inflation depuis mars 2018. Dans le même temps, la croissance reste faible », a souligné le comité de politique monétaire (MPC) relevant de l’institution.

« En retardant cet ajustement, les anticipations d'inflation pourraient s'enraciner à des niveaux plus élevés, ce qui nécessiterait une réponse monétaire encore plus forte à l'avenir », a ajouté le comité.

Selon les données de l'agence sud-africaine des statistiques (Statistics South Africa), l’inflation est passée de 3,8% en mars à 5,1% en octobre. Elle reste cependant dans la fourchette située entre 3% et 6%, fixée par le comité de politique monétaire.

Lire aussi:

25/10/2018 - Afrique du Sud : l’inflation sur un an a enregistré une hausse de 4,9% en septembre

23/08/2018 - Afrique du Sud : l’inflation a atteint en juillet son plus haut niveau depuis dix mois

20/04/2018 - Afrique du Sud: l'inflation atteint en mars son niveau le plus bas depuis 7 ans

10/10/2018 - Le FMI abaisse ses prévisions de croissance pour l’Afrique du Sud pour 2018 et 2019, respectivement à 0,8 et 1,4%


Ecofin Gestion Publique