Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Corruption : Transparency International dresse un tableau sombre pour l’Afrique

  • Date de création: 22 février 2018 08:48

(Agence Ecofin) - Transparency International a rendu publique le 21 février, l’édition 2017 de son rapport annuel sur la corruption dans le monde. Le document qui établit cette année, le classement de 180 Etats, selon leurs niveaux perçus de corruption dans le secteur public, met en avant les rapports qui existent entre les niveaux de corruption, la défense des libertés de journalistes, et l’engagement de la société́ civile. 

Si la grande majorité des pays n’a réalisé que « peu ou pas de progrès » pour mettre fin à la corruption, l’étude de l’ONG révèle également que les pays dont les niveaux de protection des journalistes et des organisations non gouvernementales sont les plus faibles, sont aussi ceux où les taux de corruption sont les plus élevés. « Chaque semaine, un journaliste est tué dans un pays hautement corrompu… tous les journalistes tués depuis 2012 l’ont été dans des pays corrompus.», constate Transparency International. 

Cette année, l’Indice de perception de la corruption dans le monde (IPC) montre que plus des deux tiers des pays ont un score inférieur à la moyenne (50) ; le score moyen s’étant établi à 43. Une tendance générale observée depuis quelques années dans l’ensemble des pays à l’exception de quelques-uns notamment la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Royaume-Uni, précise le document.

Les régions les moins performantes sont l’Afrique subsaharienne (score moyen 32), l’Europe de l’Est et l’Asie centrale (score moyen 34). 

Dans le classement mondial, la Nouvelle-Zélande et le Danemark continuent de se partager les premières loges, suivis de la Finlande, la Norvège et la Suisse qui ferme le top 5.

Dans l’Union Africaine, la palme d’or est décernée au Botswana (34e mondial) avec 61 au score. Suivent les Seychelles, le Cap-Vert, le Rwanda et la Namibie.

Au bas du classement, les deux Soudan et la Somalie sont, les pays les plus corrompus du monde en compagnie de la Syrie, de l’Afghanistan et du Yémen. La Somalie traine à la dernière place du classement mondial.

Les grandes enjambées

Comparées à l’édition précédente, les meilleures performances viennent de la Gambie qui gagne 16 places, la Tanzanie (+13) et du Bénin (+10). Le Maroc et le Lesotho ayant récupéré chacun 9 places, complètent le top 5 des meilleures percées par rapport à l’édition 2016. 

Le Gabon (-16), le Nigéria (-12) ainsi que le Ghana (-11) perdent quant à eux, du terrain. Toutefois, avec 11 places cédées, le Ghana est logé à la 13e place du classement africain derrière la Tunisie. 

Ci-dessous le classement selon l’indice de perception de la corruption (IPC) 2017, Union africaine

Rang africain Pays Score 2017 Rang mondial
1.       Botswana 61 34
2.      Seychelles 60 36
3.      Cap Vert 55 48
4.      Rwanda 55 48
5.      Namibie 51 53
6.      Maurice 50 54
7.       Sao Tomé-et-Principe 46 64
8.      Sénégal 45 66
9.      Afrique du Sud 43 71
10.  Burkina Faso 42 74
11.    Lesotho 42 74
12.   Tunisie 42 74
13.   Ghana 40 81
14.  Maroc 40 81
15.   Bénin 39 85
16.  Swaziland 39 85
17.   Zambie 37 96
18.  Côte D’Ivoire 36 103
19.  Tanzanie 36 103
20.                        Ethiopie 35 107
21.   Algérie 33 112
22.  Niger 33 112
23.  Egypte 32 117
24.  Gabon 32 117
25.  Togo 32 117
26.  Djibouti 31 122
27.  Liberia 31 122
28.  Malawi 31 122
29.  Mali 31 122
30.                        Gambie 30 130
31.   Sierra Leone 30 130
32.  Kenya 28 143
33.  Mauritanie 28 143
34.  Comores 27 148
35.  Guinée 27 148
36.  Nigeria 27 148
37.  Uganda 26 151
38.  Cameroun 25 153
39.  Mozambique 25 153
40.                       Madagascar 24 155
41.  République centrafricaine 23 156
42.  Burundi 22 157
43.  Zimbabwe 22 157
44.                        Congo 21 161
45.  RDC 21 161
46.                        Tchad 20 165
47.  Erythrée 20 165
48.                        Angola 19 167
49.                        Guinée équatoriale 17 171
50.                        Guinée Bissau 17 171
51.   Libye 17 171
52.  Soudan 16 175
53.  Soudan du Sud 12 179
54.  Somalie 9 180

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Oragroup annonce des résultats 2018 en forte progression et la nomination d’un nouveau DG

Le gestionnaire sud-africain Investec Asset Management devient le premier actionnaire du fournisseur de logiciels wiGroup

MTN Nigeria est déjà en bourse, mais le grand public devra encore patienter pour acquérir ses actions

Cameroun: 15 milliards FCFA de dividende pour les actionnaires du groupe SABC au compte de l'exercice 2018

 
AGRO

Sénégal : les producteurs de la région de Kaffrine mieux outillés grâce à l’information climatique

Afrique du Sud : le bénéfice d’exploitation d’Astral Foods dégringole sur le premier semestre 2019

Kenya : les importations de vêtements d'occasion ont atteint 170 millions $ en 2018

Côte d'Ivoire: le volume de noix de cajou transformé prévu pour atteindre 130 000 tonnes en 2019

 
ELECTRICITE

La Namibie désire satisfaire elle-même 80% de sa demande électrique d’ici 2022

La Banque mondiale exclut pour 15 mois, la compagnie Sieyuan Electric pour fraudes

Le marché africain du solaire photovoltaïque pourrait peser 30 GW d’ici 2030 selon une étude allemande

L’initiative Power Africa a aidé à la mobilisation financière de 121 projets de 10 000 MW de capacité totale

 
HYDROCARBURES

Nigeria : la police de l’Etat de Rivers révèle que cinq travailleurs du secteur pétrolier ont été enlevés

Libye : la Sirte Oil Company achève avec succès un programme de tests de puits sur le champ Istiklal

L’Italie s’engage à importer du gaz naturel algérien jusqu'en 2027

Tanzanie : le retard du projet de GNL pourrait amenuiser les chances du pays d’attirer des IDE (Deloitte)

 
MINES

Afrique du Sud : l’AMCU n’obtient pas l’annulation de la transaction entre Sibanye et Lonmin  

Madagascar : Denham Capital veut investir dans le projet de zircon Beravina

Guinée : le milliardaire Robert Friedland envisagerait d’investir dans le secteur du fer

Namibie : Debmarine investira 468 millions $ pour construire un septième navire de récupération de diamants  

 
TELECOM

Les Seychelles envisagent une stratégie pour développer la technologie financière

Ouganda: MTN remporte le marché de fourniture de l’accès à Internet aux députés, évalué à 16,5 millions de shillings par mois

Côte d’Ivoire : les MTNers se sont enjaillés à la Djossy Party

Kaspersky Lab ouvrira un bureau au Rwanda, avec l’ambition d’étendre sa présence en Afrique de l’Est

 
COMM

L’Etat camerounais est désormais propriétaire d’Afrimedia SAS, le diffuseur d’Africa 24

Côte d’Ivoire : au Discop, les acteurs de l’audiovisuel veulent penser l’avenir du secteur

Nigeria : le ministre de l’information aurait validé, dans le cadre du passage à la TNT, un paiement à l’origine d’un scandale de corruption

Côte d’Ivoire-TNT : le gouvernement plafonne les prix du décodeur et de l’antenne UHF

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance