Ecofin Telecom

Afrique du Sud : Siyabonga Cwele n’exclut pas une intervention du gouvernement dans les nouveaux déboires de MTN au Nigeria

Afrique du Sud : Siyabonga Cwele n’exclut pas une intervention du gouvernement dans les nouveaux déboires de MTN au Nigeria

(Agence Ecofin) - Les difficultés que rencontre actuellement la filiale nigériane du groupe télécoms sud-africain MTN, suscitent une vive attention des autorités de Johannesburg. C’est ce qui transparaît dans les propos de Siyabonga Cwele (photo), le ministre des Télécommunications. 

Le 10 septembre 2018, lors de la seconde journée du ITU World 2018 qui s’achève aujourd’hui  à Durban, en Afrique du Sud, il a affirmé que le gouvernement sud-africain est prêt à intervenir dans le différend entre MTN et le Nigeria. « S'ils ont besoin de notre aide, nous entrerons en contact avec notre homologue au Nigéria, mais à ce niveau, ils n’ont pas demandé notre intervention. Nous attendons leur appel.», a indiqué le ministre Cwele. 

La potentielle intervention du gouvernement sud-africain dans la crise que traverse MTN au Nigeria, si elle survient, sera la seconde du genre. En 2015, suite à l’amende de 5,2 milliards de dollars US servie à MTN Nigéria pour non-respect de la réglementation en matière d’identification des abonnés au mobile, des négociations étaient entamées au plus haut niveau de l’Etat pour résoudre le problème. C’est en effet après la rencontre entre Muhammadu Buhari, le président nigérian, et son homologue sud-africain, Jacob Zuma - tenue en prélude au 6ème Forum de la coopération Chine-Afrique (FOCAC) organisée en Afrique du Sud du 4 au 5 décembre 2015 - que l’amende de MTN au Nigeria avait été réduite de 5,2 milliards à 3,9 milliards $. 

Après une nouvelle rencontre entre les deux chefs d’Etat, le 8 mars 2016, lors d’une visite de 24h de Jacob Zuma au Nigeria, promesse avait été faite que des moyens seraient trouvés pour alléger la sanction contre MTN. En juin  2016, le montant de l’amende avait finalement été rabaissé à 1,65 milliard $. 

Muriel Edjo

Lire aussi:

04/09/2018 - MTN Group s'effondre une deuxième fois en moins d'une semaine, suite à une deuxième attaque en provenance du Nigéria

30/08/2018 - MTN s'effondre sur le Johannesburg Stock Exchange après que la banque centrale du Nigéria lui reclame 8,1 milliards $


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom