Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Rwanda pourrait devenir le premier pays africain à intégrer l’OCDE

(Agence Ecofin) - Le Rwanda est actuellement en train de mener une série de préparatifs en vue d’adhérer à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Ce qui pourrait faire du pays de Paul Kagamé (photo), le premier Etat africain à intégrer cette organisation.

Bien que n’ayant fait l’objet d’aucune communication officielle de la part des autorités rwandaises, l’information a été relayée par plusieurs médias locaux, suite à un article paru dans le journal The Jerusalem Post.

Selon le média israélien, deux anciens hauts responsables israéliens – l’ex-procureur général israélien, Yehuda Weinstein, et l’ancien ambassadeur d’Israël à l’ONU, Ron Prosor – ont été engagés par le Rwanda en vue de mener des démarches et faire du lobbying au nom du pays afin de rejoindre l’OCDE. 

« Ils [le Rwanda, Ndlr] nous ont embauchés. Ils ont dit : vous avez de l'expérience, vous l'avez fait en Israël, vous pouvez le faire pour le Rwanda », ont-ils déclaré au journal israélien.

Parlant des atouts du Rwanda relativement à cette volonté d’adhésion à l’OCDE, Yehuda Weinstein a même affirmé à The Jerusalem Post, « qu’il existait plusieurs indicateurs permettant à la candidature du pays d’être retenue ». Ajoutant que l’économie et la situation politique au Rwanda – un pays déchiré par un génocide en 1994 – s’étaient stabilisées et qu’attirer les investisseurs étrangers constitue actuellement la priorité.

Pour sa part, Ron Prosor a déclaré que « l’Afrique est le seul continent non représenté à l’OCDE et je pense que tout le monde devrait applaudir le Rwanda pour son désir de sortir de la barrière et de devenir le premier pays africain à rejoindre l’organisation ».

Toujours selon Ron Prosor, pour que le Rwanda puisse passer, il devra remplir un certain nombre de conditions. « L’adhésion à l’OCDE exigerait que le Rwanda respecte des normes internationales les plus strictes en matière de gouvernance, d’environnement des affaires et de relations internationales. C’est donc dans l’intérêt mutuel du Rwanda et de la communauté internationale qu’ils y parviennent. Et nous espérons que d’autres pays africains suivront son exemple », a-t-il fait remarquer.

Sans pour autant confirmer formellement les déclarations des deux anciens hauts fonctionnaires israéliens, la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, a déclaré récemment à KT Press que « le processus est au niveau de l’exploration et de la collecte d’informations sur les critères et autres étapes préparatoires ; la demande d’adhésion est à un stade ultérieur. Nous vous tiendrons informés ».

Selon certains analystes, l’adhésion du Rwanda à des organisations internationales influentes telles que l'OCDE pourrait contribuer à attirer plus d’investisseurs privés dans le pays. Ceci, en permettant au pays d’accroître sa coopération avec les principaux acteurs économiques mondiaux. Mais également, par la mise en application de normes internationales plus rigoureuses en matière d’économie et de gouvernance.

Créée, il y a une cinquantaine d’années, l’OCDE s’est donné pour mission de promouvoir les politiques qui amélioreront le bien-être économique et social, partout dans le monde. Elle compte aujourd’hui 36 pays membres à travers le monde, de l’Amérique du Nord et du Sud à l’Europe et l'Asie-Pacifique.


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

L’acquisition de National Bank of Kenya, renforcerait la position de l’Etat comme premier actionnaire de Kenya Commercial Bank

UEMOA : Banque Atlantique dévoile sa nouvelle campagne institutionnelle

Kenya Commercial Bank s'est proposé de racheter National Bank of Kenya, via un échange d'actions

Tunisie : l’endettement sur le long terme du laboratoire pharmaceutique Unimed a progressé de 448 % à 20,8 millions de dinars à fin mars 2019

 
AGRO

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

Kenya : le gouvernement libérera 2 millions de sacs de maïs pour réduire le prix de la farine

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

Afrique du Sud : le nouveau gros diamant récupéré par Petra à Cullinan pèse 209,9 carats

 
TELECOM

Maroc: la première branche africaine d’Orange Cyberdefense a ouvert ses portes dans le pays

Angola: le président de la République annule l'appel d'offres qui a conduit à l'attribution d'une licence télécoms à Telstar

Group Vivendi Africa déploie Canalbox, le premier reseau internet très haut débit FTTH au Congo

Botswana: les attaques sur le réseau télécoms de BTC s’accentuent avec la forte demande du cuivre sur le marché

 
COMM

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Sénégal : sale temps pour Excaf Telecom condamné à payer 600 millions de francs CFA pour avoir repris des images de Côte Ouest

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance