Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Congo: Global Witness accuse la Trump Organization d'avoir bénéficié d'un détournement de fonds publics opéré par Claudia Sassou-Nguesso

Congo: Global Witness accuse la Trump Organization d'avoir bénéficié d'un détournement de fonds publics opéré par Claudia Sassou-Nguesso
  • Date de création: 10 avril 2019 19:58

(Agence Ecofin) - La Trump Organization aurait-elle bénéficié d’un détournement de plusieurs millions de dollars opéré par la famille Sassou-Nguesso ? A en croire l’ONG Global Witness, la réponse à cette question serait oui.

Dans une enquête publiée ce mercredi, et intitulée « Le condo de luxe Trump : une affaire d’Etat congolaise », l’organisation affirme détenir des preuves selon lesquelles, l’entreprise américaine aurait conclu une affaire impliquant des recettes publiques congolaises détournées.

D’après le document lu par l’Agence Ecofin, Claudia Sassou-Nguesso (photo), fille de l’actuel président du Congo, aurait utilisé plusieurs millions de dollars de fonds publics pour acquérir un appartement de luxe à New-York aux Etats-Unis. A l’époque, l’affaire aurait été négociée avec la Trump Organization appartenant à la famille de l’actuel président américain, et qui détenait l’appartement en cause dans l’affaire.

« Trois sociétés de la Trump Organization appartenant au président américain Donald Trump, ont joué un rôle essentiel dans la transaction : premièrement, en tant que propriétaire du bâtiment Trump International localisé au 1, Central Park West ; deuxièmement, en tant que courtier immobilier chargé de la vente ; et troisièmement en tant que mandataires chargés de vérifier les antécédents de l’acheteur.», indique le rapport.

D’autres institutions et personnalités ont eux aussi, été cités dans l’affaire. Il s’agit entre autres du cabinet juridique K&L Gates ou encore de José Veiga, homme d’affaires portugais, proche de la famille dirigeante congolaise et qui avait été arrêté en 2016 pour corruption, fraude et blanchiment d’argent.

Cette nouvelle accusation vient plonger encore un peu plus dans la tourmente, un régime déjà décrié pour ses implications dans de nombreux scandales de corruption. Cela, dans un contexte économique difficile et une situation sociale précaire.

Avec une dette publique estimée à plus de 100%  du PIB, le pays se classait à la 137ème place mondiale en matière d’indice de développement humain (IDH) en 2018. En 2010, la justice française avait déjà lancé des poursuites contre la famille Sassou-Nguesso pour des motifs de blanchiment d’argent et de biens mal acquis.

« La Trump Organization doit faire face à de sérieuses interrogations concernant la qualité des procédures de vérification des antécédents de l’acheteur de cet appartement. En l’occurrence, elle doit expliquer pourquoi cette transaction a été effectuée en dépit des risques de corruption et de blanchiment d’argent apparents associés à cette vente.», a à cet effet déclaré Mariana Abreu, chargée de campagne à Global Witness.

Et d’ajouter : « cette situation met en évidence l’urgence qu’il y a de mettre à jour les pratiques utilisées par les sociétés opaques pour transférer des fonds d’un pays à un autre avec une facilité déroutante en dépit de nombreux signes de corruption qui devraient donner lieu à des questions concrètes concernant la légitimité et l’origine des fonds ».   

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Marché financier régional : l’emprunt obligataire du Mali souscrit près de 4 fois

Tunisie: baisse de 20,2% du bénéfice de la banque islamique Zitouna en 2018, à 5,3 millions $

Maroc: l’équipementier automobile canadien Magna International entame la construction d’une usine à Kénitra

La BRVM lance officiellement la diffusion de ses informations boursières sur la plateforme Refinitiv de Thomson Reuters

 
AGRO

Kenya Breweries pourrait accroître le prix de la bière Tusker si la pression fiscale augmente

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

 
ELECTRICITE

Egypte : une centrale solaire de 600 MW sera construite à l’Ouest du Nil selon le système des enchères

Nigeria : un tarif électrique reflétant les coûts est nécessaire pour plus d’investissements privés

Namibie : la libéralisation du secteur électrique sera effective dès septembre 2019  

Tanzanie : la puissance électrique sera multipliée par six, passant de 1 602 MW à 10 000 MW, d’ici à 2025

 
HYDROCARBURES

Sénégal / Mauritanie : Black & Veatch reçoit le top pour doter le FLNG Gimi de la technologie de liquéfaction PRICO

Algérie : le président par intérim limoge le patron de la société publique du pétrole et du gaz

Les perspectives de croissance du marché global du raffinage pétrolier s’appuient énormément sur la raffinerie de Dangote

L’ALSF accompagne le Rwanda dans la construction d’une centrale de 56 MW avec le méthane du lac Kivu

 
MINES

Lutte contre le travail des enfants dans les mines : BMW veut acheter son cobalt directement d’Australie et du Maroc

Egypte : la mine Sukari en bonne voie pour atteindre ses objectifs de production annuelle

Guinée : Alufer veut augmenter à 10 millions de tonnes la production annuelle de Bel Air

Côte d’Ivoire : le gouvernement octroie une licence d’exploration à IronRidge pour l’or de Zaranou

 
TELECOM

Botswana : Econet Group veut introduire Mascom sur la bourse cette année  

Tunisie: le régulateur télécoms a initié une étude pour déterminer si le pays est prêt pour la 5G

Egypte: LG Electronics a discuté avec le ministre des Télécoms d’une éventuelle contribution à la fabrication locale de tablettes numériques

Nigeria : 7000 tours télécoms menacées de destruction par la NCAA pour défaut de licence

 
COMM

Afrobytes IV : le 15 mai à la Station F, à Paris, 6 marchés africains seront présentés à l’écosystème mondial de la tech

Côte d’Ivoire : les autorités prévoient d'arrêter l’émission du signal analogique le 17 juin 2020

Contenu local africain : vers la naissance d’un modèle ougandais ?

Afrique subsaharienne : la CAF attribue les droits de diffusion en clair de la CAN 2019 à l’Union africaine de radiodiffusion

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance