Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La BAD octroie 41 milliards FCFA au Gabon, dans le cadre de la diversification de l’économie

(Agence Ecofin) - La Banque africaine de développement vient une fois de plus, de témoigner de son soutien au processus de relance de l’économie gabonaise. En effet, l’institution financière panafricaine a octroyé un prêt de 62,75 millions d’Euros, soit environ 41 milliards 200 millions FCFA, à l’Etat gabonais pour financer le Projet d'appui à la diversification de l'économie gabonaise (PADEG).

La cérémonie de signature de cet accord a eu lieu le mercredi 8 Août 2018, au siège local de l’institution financière de Libreville, par le ministre de l’Economie, Jean-Marie Ogandaga, pour la partie gabonaise et Robert Masumbuko, le représentant-résident de la Banque africaine de développement (BAD).

Avec ce financement, le gouvernement gabonais envisage d’atteindre un certain nombre d’objectifs en termes de création de richesses. Il s’agit notamment du soutien par l’allocation d’assistance technique d’au moins 100 Petites et moyennes entreprises, de la création de 8 000 nouveaux emplois par les entreprises de la Zone économique spéciale de Nkok, l’équipement des centres de formation à la 2ème et 3ème transformation, le déploiement et l’opérationnalité de l’Office gabonais des recettes (OGR), de l’augmentation des recettes fiscales issues du secteur hors pétrole qui devraient passer de 922 milliards FCFA en 2017 à 165 milliards FCFA en 2022 ainsi que le taux de transformation du bois, censé passer de 4% en 2017 à 10% en 2022.

Le PADEG est un appui institutionnel sollicité par le gouvernement afin d’accélérer  le processus de diversification de l’économie ainsi que la stratégie de mobilisation des ressources internes conformément aux instructions du président de la République, Ali Bongo Ondimba.

Ce projet a pour objectif global de contribuer à une croissance forte et inclusive à travers l’amélioration du climat des investissements, le renforcement des capacités  des PME-PMI, du secteur de l’artisanat et la diversification de l’économie gabonaise dans les secteurs prioritaires. Le PADEG sera exécuté sur une période de quatre ans et vise également à consolider les acquis des interventions de la Banque notamment dans les secteurs  des investissements, du bois et des mines.

Il est à noter que la présente opération développe une complémentarité avec les interventions de plusieurs partenaires notamment la Banque mondiale, qui apporte également son appui à la promotion des investissements et de la compétitivité.

Stéphane Billé


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

La Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures approuve l’adhésion de trois nouveaux pays africains

Le secteur bancaire kenyan a connu 13 initiatives de consolidation au cours des 4 dernières années.

La Commission économique pour l’Afrique annonce le lancement d’un fonds qui cible des investissements au profit des femmes

L’Agence Française de Développement signalée dans un engagement de 56,2 millions $ au profit du secteur agricole marocain

 
AGRO

Kenya Breweries pourrait accroître le prix de la bière Tusker si la pression fiscale augmente

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

Guinée : la société guinéenne du patrimoine minier rattachée à la présidence

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

 
TELECOM

Ouganda: l’Etat envisage de renoncer au passif financier de 136,4 millions $ d’Uganda Telecom afin d’accélérer sa vente

Huawei prépare Maurice pour la 5G

Algérie: perturbations annoncées dans les télécoms dès le 28 avril 2019 avec la grève nationale des agents du secteur

Amr Talaat annonce la 5G au Caire en Egypte dès juin, pendant la Coupe d'Afrique des Nations de football 2019

 
COMM

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance