Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Huawei et l'UA signent un protocole d'accord pour renforcer les capacités de leur partenariat technique dans le domaine des TIC

Huawei et l'UA signent un protocole d'accord pour renforcer les capacités de leur partenariat technique dans le domaine des TIC
  • Date de création: 31 mai 2019 16:37

(HUAWEI ) - Huawei et l'Union africaine ont signé, par l'intermédiaire de Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'Union africaine et Philippe Wang, vice-président de Huawei pour la région Afrique du Nord, un protocole d'accord pour consolider leur collaboration et établir les dispositions nécessaires pour assurer une coopération efficace en matière de TIC. L'objectif principal du protocole d'accord est de renforcer leur partenariat dans les 5 domaines suivants : le haut débit, l’Internet des Objets (IoT), le Cloud Computing, la 5G et l’intelligence artificielle.

Le protocole d'accord offre aux différents départements de l'Union africaine de nouvelles possibilités de partager leur expérience avec Huawei dans le domaine de la gestion et de l'exécution de projets TIC à l'appui du développement des TIC sur le continent africain, notamment la cybersécurité, la cybersanté, l'éducation en ligne et autres applications connexes. Signé pour une période de trois ans, cet accord s'inscrit dans le prolongement d'un précédent protocole d'accord signé en février 2015. Il vise à établir une collaboration plus étroite et un échange d'informations entre Huawei et l'Union africaine. Les deux parties collaborent également pour trouver des talents locaux afin de les former aux défis numériques futurs de l'écosystème technologique. Cette initiative vise également à accroître les possibilités d'emploi pour les jeunes en leur fournissant des connaissances et des compétences dans le domaine des TIC.

L'Afrique est devenue le deuxième plus grand marché mobile du monde après l'Asie. Deloitte estime que d'ici 2020, 660 millions d'Africains seront équipés d'un smartphone et que le taux de pénétration devrait atteindre 50% d'ici fin 2023 selon le GMSA Intelligence. Sur ce continent où les infrastructures sont encore limitées, la transformation numérique offre d'énormes opportunités et permettra de distribuer des connexions à haute densité sur l'ensemble du continent africain. Le déploiement des technologies de l'information en Afrique améliorera également la performance des secteurs clés qui ont un impact significatif sur la vie quotidienne des Africains, tels que la santé, les transports, les médias et l'énergie.

Philippe Wang, vice-président de Huawei pour la région Afrique du Nord, en charge des relations publiques et de la communication, déclare : « Cette collaboration témoigne de la confiance continue de l'Union africaine envers Huawei. À travers cette démarche, nous souhaitons également mettre un terme aux rumeurs de fuite des données provenant des équipements Huawei, étant donné que l’UA a procédé à un audit complet de son système informatique au sein de l’ensemble de l’organisation, et les conclusions démentent les propos avancés dans les médias l'année dernière. Huawei, partenaire stratégique pour la numérisation de l'Afrique s'engage à apporter à l'Union africaine une expérience unique qui répond à leurs attentes et leurs besoins, notamment en matière de transfert technologique et de connectivité. »

Thomas Kwesi Quartey, vice-président de la Commission de l'Union africaine, a déclaré : « Dans le cadre de cet accord, nous sommes heureux de consolider notre partenariat existant avec Huawei, un groupe leader dans les domaines de l'innovation et de la recherche technologique. Il est essentiel que nous travaillions en étroite collaboration avec nos partenaires pour relever les défis de la transformation numérique en Afrique. Cette collaboration montre que nous sommes prêts à jouer un rôle majeur dans la construction de notre avenir numérique. »

À propos de Huawei

Huawei est l'un des principaux fournisseurs mondiaux d'infrastructures et d'appareils intelligents dans le domaine des technologies de l'information et des communications (TIC). Avec des solutions intégrées dans quatre domaines clés - réseaux de télécommunications, TI, dispositifs intelligents et services en nuage - nous nous engageons à apporter le numérique à chaque personne, foyer et organisation pour un monde entièrement connecté et intelligent. Le portefeuille de produits, de solutions et de services de bout en bout de Huawei est à la fois compétitif et sécurisé. Grâce à une collaboration ouverte avec des partenaires de l'écosystème, nous créons une valeur durable pour nos clients, en travaillant à responsabiliser les gens, à enrichir la vie familiale et à inspirer l'innovation dans les organisations de toutes tailles et de toutes formes. Chez Huawei, l'innovation se concentre sur les besoins des clients. Nous investissons massivement dans la recherche fondamentale, en nous concentrant sur les percées technologiques qui font avancer le monde. Nous comptons plus de 180 000 employés et nous sommes présents dans plus de 170 pays et régions. Fondée en 1987, Huawei est une société privée entièrement détenue par ses employés. Pour plus d'informations, veuillez visiter Huawei en ligne à www.huawei.com ou nous suivre :

http://www.linkedin.com/company/Huawei

http://www.twitter.com/Huawei

http://www.facebook.com/Huawei

http://www.google.com/+Huawei

http://www.youtube.com/Huawei

36922 Ecofin Telecomcapacits de leur partenariat technique dans le domaine des TIC


Ecofin Télécom     




 
GESTION PUBLIQUE

Côte d'Ivoire : l'Assemblée nationale adopte une nouvelle loi sur la commission électorale

Maroc : l’AFD porte à 101 millions € son appui au projet d’accès à l’eau des populations

L’AFD ouvre un programme de formation sur les stratégies financières des collectivités locales

Côte d’Ivoire : MDE Business School participe à la célébration du 60ème anniversaire de l’IESE Barcelone

 
FINANCE

Pioneer Foods a connu une hausse record sur le JSE, après l’annonce de l’offre de rachat à 1,8 milliard $ de PepsiCo

La BAD approuve un accord de partenariat avec Attijariwafa bank pour développer le commerce en Afrique

Kenya : Credit Bank va soutenir des PME grâce à un appui de 8 millions $ de la BAD

InsuResilience Investment Fund va acquérir 39,25 % de parts dans le capital d’un assureur nigérian

 
AGRO

Tunisie : la BAD va débloquer un prêt de 25 millions d’euros en faveur des filières agricoles à Zaghouan

Agroalimentaire : le sud-africain Pioneer Foods dans le viseur de l’américan PepsiCo

Kenya : les importations de sucre repartent à la hausse sur le premier semestre 2019

Sénégal : la BAD octroie 60 millions d’euros à un projet de « valorisation des eaux » pour le développement des chaînes de valeur agricoles

 
ELECTRICITE

Mozambique : des consultants recherchés pour la mise en place de 60 MW

Zimbabwe : en pleine crise énergétique, la ZESA envisage d’augmenter le tarif électrique

Le Gabon réduira le thermique au profit de l’hydroélectricité et ajoutera 500 MW en trois ans

Proparco, IFC et la BEI financent la construction de deux nouvelles centrales solaires au Sénégal dans le cadre du programme Scaling Solar

 
HYDROCARBURES

Le Nigeria consacrera à l’Inde 10 % de ses exportations de pétrole pour l’aider à répondre à sa demande croissante

Congo : le gouvernement ouvre au marché un bloc pétrolier situé au cœur d'un parc animalier sensible

La CEDEAO prépare une politique commune de développement et d’approvisionnement en produits pétroliers

Congo : AAOG réalise une levée de fonds pour poursuivre sa campagne de développement du champ Tilapia

 
MINES

Botswana : le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire s’appelle Sewelô

Tanzanie : Acacia Mining accepte une nouvelle offre de rachat de Barrick

L’Angola veut privatiser sa compagnie de diamants Endiama

Burkina Faso : Roxgold en bonne voie pour atteindre son objectif de production pour 2019 à Yaramoko

 
FORMATION

Les pays anglophones ont capté 80% des investissements privés dans le secteur de l'éducation en Afrique entre 2012 et 2019

Algérie : Petrofac inaugure un centre de formations aux métiers de l’ingénierie pétrolière

Le gouvernement algérien met à la disposition des jeunes camerounais 30 bourses dans le domaine de la formation professionnelle

L’Inde lance un programme de bourses pour les étudiants des pays étrangers, dont plusieurs d’Afrique

 
COMM

La Gambie va passer à la télévision numérique en 2020

Liberté de la presse : le Tanzanien Maxence Melo Mubyazi récompensé par le Comité pour la protection des journalistes

Tchad : les réseaux sociaux sont de nouveau accessibles

Seychelles : les autorités s’engagent à protéger la liberté de la presse

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom