Ecofin Mines

Angola : l’industrie minière croîtra de 6,7% dans les cinq prochaines années (BMI Research)

(Agence Ecofin) - Selon BMI Research, l’industrie minière angolaise enregistrera un taux de croissance moyen positif de 6,7% sur les cinq prochaines années (entre 2017 et 2021). La firme d’analyse fonde ses prévisions sur une potentielle hausse de la production de diamants (principal produit minier du pays), stimulée par de nouveaux projets et la croissance de la demande mondiale.

Elle a également évoqué la stratégie mise en œuvre par le gouvernement pour diversifier son économie qui souffre de la crise du pétrole, sa première source de revenus. L’Etat a annoncé un programme d’investissement dans 23 nouveaux projets d’exploration minière, non seulement dans le secteur du diamant, mais également dans ceux de l’or, du phosphate, du minerai de fer, du cuivre et des pierres naturelles.

Toutefois, la firme prévient que ledit programme pourrait ne pas produire les résultats escomptés avant 2021, car elle craint qu’une future hausse des prix du pétrole et une amélioration de la situation budgétaire dans la période de prévision, ne freinent le gouvernement dans ses ambitions à court terme pour le secteur minier.

L’Angola devrait être, en 2017, le 4e plus grand producteur mondial de diamants, et le 2e en Afrique selon les dernières prévisions de l’analyste indépendant Paul Zimnisky.


Ecofin Mines     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines