Zimbabwe : une corruption endémique au sein de la Zesa révélée par un audit interne

Zimbabwe : une corruption endémique au sein de la Zesa révélée par un audit interne

(Agence Ecofin) - L’audit interne en cours à la Zimbabwe Electricity Supply Authority (Zesa), la compagnie électrique nationale, au sujet de ses opérations, est désormais achevée et les responsables impliqués dans des affaires d’abus et de corruption seront bientôt interpellés. C’est ce qu’a annoncé Joram Gumbo (photo), le ministre de l’Energie.

Environ 20 responsables de l’entité ont été obligés de laisser leur poste en octobre dernier, afin de permettre la réalisation optimale de l’audit. Ils reprendront leurs places sous peu, a rapporté la PricewaterhouseCoopers (PwC) qui a réalisé l’audit.

« Les résultats de cet audit seront officiellement présentés au cours de la première semaine du mois de janvier par l’auditeur général. Après cela, il sera présenté au président et ses recommandations seront mises en œuvre.  Cette enquête permettra de laver l’honneur des personnes innocentes et de punir celles qui se sont rendues coupables de mauvaise gestion », a affirmé M. Gumbo.

Les informations préliminaires obtenues indiquent une corruption endémique, la violation des lois en vigueur ainsi que des commandes conduites sans le respect des normes en vigueur. Certains marchés ont notamment vu leur coût augmenter conséquemment, sans justification.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité