Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Les 21 bonnes résolutions des chefs d’Etat de la CEMAC pour sortir la sous-région du marasme économique

  • Date de création: 26 décembre 2016 03:39

(Agence Ecofin) - Le sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Cémac qui s’est tenu ce 23 décembre 2016, à l'invitation du chef de l’Etat camerounais Paul Biya, visait à adopter des mesures appropriées pour juguler les effets néfastes du double choc pétrolier et sécuritaire, sur les économies de la sous-région.

Ce Sommet a débouché sur l’adoption 21 résolutions destinées sortir la sous-région du marasme économique actuel. Au terme des échanges et ces différentes interventions dont celle de Christine Lagarde, DG du Fonds monétaire International (FMI) et de Michel Sapin, ministre de l'Economie et des Finances de la République française, les Chefs d'Etat ont donc décidé de :

1. relever d'emblée que le renforcement de la stabilité macroéconomique ne nécessite pas un réajustement de la parité monétaire actuelle, mais plutôt des efforts d'ajustement sur les plans intérieur et extérieur, assortis de réformes structurelles adéquates

2. adopter des mesures pertinentes destinées à inverser durablement les tendances négatives de l'économie de la sous-région, combinant une politique budgétaire adéquate, une politique monétaire appropriée et une coopération internationale renforcée

3. réaffirmer leur vision commune de faire de la zone CEMAC un espace émergent dans un avenir proche, par la réalisation judicieuse des infrastructures nécessaires à la promotion d'un développement durable et inclusif au bénéfice de leurs populations

4. réitérer leur attachement indéfectible à la solidarité communautaire face aux chocs économiques et sécuritaires actuels et futurs.

5. geler les plafonds des avances statutaires de la BEAC au niveau fixé sur la base des recettes budgétaires de l'exercice 2014 en matière de politique monétaire

6. prescrire le renforcement de la stabilité financière de la zone CEMAC par une surveillance accrue du système bancaire et une utilisation optimale des instruments de politique monétaire.

7. engager la BEAC à proposer à brève échéance, en faveur des Etats, des mesures visant à promouvoir la migration progressive vers le financement par les Marchés de capitaux, en substitution des financements directs de la Banque Centrale.

8. renouveler leur engagement à poursuivre vigoureusement, au niveau de chaque pays, les ajustements budgétaires nécessaires à un rééquilibrage maitrisé, judicieux et progressif de leurs finances publiques.

9. conduire des politiques budgétaires ciblées en matière de dépenses publiques afin de préserver les acquis sociaux dans un contexte d'extrême fragilité économique et financière

10. s'engager à un redressement graduel du solde budgétaire des Etats et le ramener dans un délai de moins de 5 ans en dessous de 3%

11. maintenir un endettement viable et soutenable, en privilégiant les financements concessionnels et en favorisant les partenariats public-privé pour la réalisation des programmes d'infrastructures

12. saluer les conseils avisés et l'assistance technique des partenaires au développement

13. d'ouvrir et de conclure à brève échéance, des négociations bilatérales avec le FMI, pour mieux structurer les efforts d'ajustement de leurs Etats, les accompagner vers une sortie de crise et les aider à mettre en place les conditions d'une relance vertueuse et durable de leurs économies

14. solliciter en faveur de chaque pays, des mesures de renforcement d'une coopération internationale plus souple et flexible

15. recourir, en raison du caractère exogène des chocs économiques subis, à tous les partenaires multilatéraux en vue d’obtenir un large accès aux financements concessionnels nécessaires au renforcement de la balance des paiements et à la poursuite des projets de développement prioritaires

16. accélérer résolument la finalisation de la libre circulation des personnes et des biens, et la réalisation rapide des projets intégrateurs en préservant la sécurité

17. renouveler leur engagement commun, ainsi que leur détermination à améliorer substantiellement le climat des affaires en zone CEMAC, afin de promouvoir de manière vigoureuse l'activité économique créatrice de richesses, et mobiliser de façon optimale les recettes fiscales internes

18. engager leurs pays respectifs à renforcer la coopération fiscale internationale, afin de lutter contre la fraude, l'évasion et l'optimisation fiscales qui les privent d'importantes ressources

19. prescrire l'intensification des mesures et des actions en faveur de la diversification de leurs économies pour les rendre moins vulnérables aux 4 chocs exogènes, et plus compétitives face à la libéralisation des échanges commerciaux dans un monde de plus en plus ouvert

20. confier au Programme des réformes économiques et financières de la CEMAC la charge d'assurer le suivi des mesures prises et de rendre compte régulièrement de leur exécution

21. prescrire la tenue régulière à l'échelle ministérielle des rencontres de suivi-évaluation des mesures de redressement et de leurs effets sur la situation économique, financière et monétaire des pays de la CEMAC.

Synclair Owona


 
GESTION PUBLIQUE

Faure Gnassingbé : un quatrième mandat à la tête du Togo

Emergence d'un nouveau groupe terroriste nommé Jund al Khilâfa dans le centre du Mali ?

Macron explique sa politique africaine au Salon de l’Agriculture… et provoque un incident diplomatique avec le Cameroun

La Banque mondiale va octroyer au Niger environ 2 milliards de dollars sur 3 ans

 
AGRO

Les transformateurs et exportateurs ivoiriens lancent un appel de détresse aux chocolatiers

Ouganda : le commerce illégal de cigarettes coûte plus de 8 millions $ par an à l’exécutif

Afrique du Sud : l’exécutif imposera de nouveaux droits de douane sur la volaille importée d’ici fin février

Algérie : la facture des importations céréalières chute à 2,7 milliards $ en 2019

 
ELECTRICITE

EEP Africa financera des projets d’énergie propre et d’efficacité énergétique dans 15 pays

Le marché annuel de l’offgrid solaire pèse désormais 1,75 milliard $ (étude)

Côte d’Ivoire : l’objectif de 80 % de taux d’électrification en 2020 sera atteint selon Amadou Gon Coulibaly

Ouganda : China Energy construira une centrale solaire photovoltaïque de 500 MW

 
HYDROCARBURES

« Nous avons urgemment besoin d’une intervention des USA pour mettre fin à l’embargo pétrolier libyen », Sanalla

D’ici 2040, la demande globale de GNL devrait doubler pour atteindre 700 Mtpa

Ghana : Aker Energy envisage de se doter d’un des FPSO de Yinson sur son projet pétrolier DWT/CTP

Total attribue deux contrats-cadres de services à Worley Parsons sur Mozambique LNG

 
MINES

L’or passe de nouveau la barre des 1 600 $/oz sur fond d’épidémie de coronavirus

Ghana : Perseus Mining publie son bilan pour le semestre terminé en décembre

Performance en baisse pour le groupe De Beers en 2019

Zimbabwe : le gouvernement veut retirer les permis miniers de certaines compagnies pour redevances impayées

 
TELECOM

Soudan du Sud : le déploiement de la fibre optique à Juba est achevé, Liquid Telecom a lancé ses services à haut débit

Orange Money et Flash International, « un nouveau partenariat au service de la population »

L’Alliance Smart Africa identifie des projets TIC dans lesquels elle souhaite voir le Japon investir

Maroc : Inwi a décidé de mettre fin à sa bataille judiciaire contre Maroc Telecom

 
TRANSPORT

Cameroun : premiers kilomètres pour la start-up française Heetch à Douala

Burundi : la BAD octroie 23,4 millions d’euros en faveur du développement du port de Bujumbura

Bénin : le trafic au port de Cotonou a chuté de près de 2% en 2019, en raison de la fermeture des frontières nigérianes

Cameroun : CHEC reprend les travaux de l’autoroute Kribi-Lolabé suspendus en 2018

 
ENTREPRENDRE

Afrique du Sud : un ancien prisonnier devenu entrepreneur en programmation informatique

En Côte d’Ivoire, Rebecca Anin Affoh propose un service de pressing et de blanchisserie en ligne

Au Bénin, Régis Ezin industrialise le Kluiklui, la pâte d’arachide épicée

Une équipe de jeunes nigérians conçoit une bouteille qui filtre l'eau

 
MULTIMEDIA

Cameroun : Le pont sur le fleuve Sanaga à Nachtigal est achevé (Vidéo)

Où est-il le moins coûteux et le plus rapide de créer son entreprise ? (Infographie)

Combien faut-il débourser pour un passeport au Cameroun ? (Vidéo)

Débat : Pour ou contre cette nouvelle périodicité de la CAN ?

 
FORMATION

Maurice : les universités proposeront une soixantaine de programmes d’études en français

L’interdiction aux ressortissants de certains pays africains de voyager aux Etats-Unis ne concernera pas les étudiants

Algérie : le gouvernement annonce une réforme de l’enseignement supérieur qui entrera en vigueur, d’ici septembre 2020

L’Institut africain des sciences mathématiques propose des bourses pour son Master en intelligence artificielle

 
COMM

Le groupe Ringier réunit l’ensemble de ses actifs africains dans le secteur des médias sous la marque Pulse

Côte d’Ivoire : changement à la tête de l’Autorité nationale de la presse

Afrique du Sud : Le Cap se prépare à accueillir la 3e édition du Midem Africa Forum

Congo : le ministre de la Communication rassure les employés de la chaîne Africanews