Le Rwanda ambitionne de devenir un exportateur énergétique d’ici 2021

(Agence Ecofin) - Le Rwanda prévoit d’exporter de l’énergie vers ses voisins d’ici cinq ans. « En 2021, le Rwanda aura une capacité de production d’énergie suffisante qui va même permettre à notre pays d’exporter de l’électricité à un plus grand éventail de pays voisins dans le cadre d’un effort transfrontalier pour répondre à la demande énergétique régionale », a affirmé James Musoni (photo), le ministre rwandais de l’infrastructure.

Cet objectif entre dans le cadre de la politique énergétique adoptée par le pays dans le processus de la transformation de son économie. Pour l’atteindre, un programme de partenariat public-privé a été mis en place afin de stimuler la génération de l’énergie dans le pays. Cette politique est soutenue par la Banque mondiale qui lui a accordé un emprunt de 95 millions $ pour permettre l’électrification de 74 000 ménages.

Selon les prévisions, le taux d’électrification du Rwanda, qui est actuellement de 18%, atteindra 100% d’ici 2018. La capacité énergétique du pays quant à elle devrait passer de 200 MW à 563 MW d’ici-là.

Gwladys Johnson


Ecofin Electricité     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité