Ecofin Hydrocarbures

Nigeria : la police découvre un détournement de 470,5 millions $ issus de la vente du gaz naturel liquéfié

Nigeria : la police découvre un détournement de 470,5 millions $ issus de la vente du gaz naturel liquéfié

(Agence Ecofin) - Au Nigeria, la lutte contre l’impunité dans le secteur pétrolier vient encore une fois de porter des fruits. Jeudi, la police nigériane a affirmé avoir récupéré 470,5 millions de dollars provenant du détournement de la manne tirée de la commercialisation du gaz naturel liquéfié (GNL).  

Selon le communiqué, cette somme a été récupérée des comptes de la société publique du pétrole (NNPC), notamment de sa branche en charge de la commercialisation du gaz naturel liquéfié.

« La police a récupéré 470,5 millions de dollars appartenant à NNPC Brass / LNG Investment, cachés dans certaines banques commerciales », a affirmé Jimoh Moshood (photo), le porte-parole de la police fédérale. Moshood, qui a déclaré que cette opération fait suite à une enquête menée par des unités spéciales, n’a pas indiqué quand l’argent avait été récupéré.

Quoi qu’il en soit, les fonds ont été reversés dans un compte spécial du Trésor comme l’a demandé le président Muhammadu Buhari.

Le Nigeria qui est le plus grand producteur africain de pétrole fait face à une grande corruption dans son secteur pétrolier. A son arrivée au pouvoir en 2015, Buhari avait promis de lutter efficacement contre la corruption dans le secteur.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas