Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Depuis la Côte d’Ivoire, Nicole Bricq appelle les entreprises françaises à « venir ou revenir » en Afrique

  • Date de création: 20 novembre 2013 14:31

(Agence Ecofin) - Nicole Bricq, ministre du commerce extérieur, s'est rendue en Côte d'Ivoire et au Ghana les 18 et 19 novembre, 5ème déplacement de la ministre en Afrique subsaharienne. Mme Bricq a affirmé, en Côte d’Ivoire, sa volonté d'accroître de 50% les échanges commerciaux entre la Côte d'Ivoire et la France d'ici 2017, soit 2,25 milliards € contre 1,5 milliards € en 2012.

Au Ghana, la ministre a fixé l'objectif d'atteindre 2 milliards € d'échanges commerciaux en 2017 contre 1,3 milliards € en 2012 et de doubler la présence des entreprises françaises au Ghana.

Côte d’Ivoire

Alors que le pays sort d'une crise économique et politique profonde, la ministre a rappelé au président de la République, Alassane Ouattara et aux nombreux ministres ivoiriens rencontrés (Commerce, Infrastructures économiques, Santé, Salubrité, Economie et Finances) le soutien apporté par la France au développement du pays au travers d'une annulation de dette de 913 millions € par le club de Paris et de l'aide publique au développement dans le cadre du contrat de désendettement-développement (C2D) qui s'élève à 2,89 milliards €. D’où la volonté des entreprises françaises d'y participer…

Outre ce soutien financier, la ministre a affirmé sa volonté d'accroître de 50% les échanges commerciaux entre la Côte d'Ivoire et la France d'ici 2017 (soit 2,25 milliards € contre 1,5 milliards € en 2012). Cet objectif peut être atteint par le biais de la participation des entreprises françaises aux grands projets d'infrastructures, à l'image du chantier du pont Henri Konan Bedie remporté par la filiale locale de Bouygues. La visite de la Ministre a ainsi permis de signer plusieurs contrats et protocoles d'accord dans plusieurs familles de produits et services prioritaires :

  • un accord tripartite par les entreprises Razel-Bec, Sade et Saint-Gobain PAM et le Ministère des infrastructures économiques pour l'adduction d'eau de la région Centre-Ouest
  • la rénovation du CHU de Yopougon, par les entreprises Bouygues et Denos (BTP et fourniture des équipements)
  • le contrat de sécurisation des permis de conduire et cartes grises entre la Société Nationale des Titres de Transport et la PME française Prooftag, installée en Midi-Pyrénées.

De nouveaux besoins se font également jour dans les secteurs agroalimentaires mais aussi dans le domaine de l'énergie et de la ville, auxquels les PME sont, juge-t-elle, en capacité de répondre.

La ministre a ainsi été accueillie par le gouverneur du district d'Abidjan, qui a lui a fait part des nombreux projets de son agglomération de 6 millions d'habitants, sur lesquels sont positionnées des entreprises françaises. La ministre a également indiqué que l'ensemble des instruments financiers mis a disposition par Bercy - prêts RPE, dons FASEP et garanties Coface – serait réorienté vers l'Afrique subsaharienne, en particulier la Côte d'Ivoire.

Pour Nicole Bricq: « Notre part de marché a fortement décru en Afrique francophone, même si nos positions demeurent fortes. Mon déplacement, accompagnée d'une trentaine d'entreprises françaises, a vocation à leur dire "venez ou revenez en Afrique!" dans un esprit partenarial. Ce sont plus de 150 M€ de contrats à venir que mon déplacement a permis de mettre en avant. Je leur dis aussi qu’il n'y a pas de position acquise. La concurrence est rude mais nous avons une offre performante et en adéquation avec les besoins de ces pays. La France est une amie, un partenaire de long terme de la Côte d'Ivoire, nous ne devons pas avoir de nostalgie, mais regarder l'avenir, ensemble. C'est tout le sens du Sommet Afrique-France organise par le président de la République début décembre a Paris et auquel la Côte d'Ivoire participera au plus haut niveau ».

Ghana

Avec une croissance de 7,2% en 2012, le Ghana est un pays particulièrement dynamique, pourtant les performances commerciales françaises sont inférieures à leur potentiel. Tandis que les exportations françaises ont stagné, les importations ghanéennes ont cru de 50% depuis 2008. La présence française est encore modeste : seules 60 entreprises françaises sont implantées sur place pour une part de marché qui n'était que de 3% en 2012.

Accompagnée de 15 entreprises (grands groupes et ETI), Nicole Bricq s'est entretenue avec les ministres de l'Energie et du Commerce et de l'Industrie afin de promouvoir l'offre française dans les secteurs clés pour le développement du pays à l'image des infrastructures (eau, traitement des déchets et transports), de l'agroalimentaire et de l'énergie.

Dans le secteur des hydrocarbures la ministre a salué le 1er anniversaire du partenariat entre Technip et GNPC qui s'est matérialisé récemment par la signature d'un contrat de 1,5 milliard € pour le gisement de TEN.

Au vu des potentialités du pays et de son bon climat d'affaires (stabilité juridique et politique saluée par les institutions internationales), la ministre a fixé l'objectif d'atteindre 2 milliards € d'échanges commerciaux en 2017 contre 1,3 milliards € en 2012 et de doubler la présence des entreprises françaises au Ghana.

Afin d'y parvenir, la ministre a notamment annoncé lors de son déplacement l'ouverture d'une antenne Ubifrance à Accra dès 2014, en complément du Service Economique existant et qui s'articulera avec la Chambre de commerce franco ghanéenne créée cet été. « Le Ghana a pleinement réussi sa transition démocratique et son développement économique est assuré. Ce n'est pas un pays que regardent traditionnellement les entreprises françaises, comme les pays d'Afrique anglophone de manière générale. Avec cet objectif ambitieux de porter nos échanges commerciaux à 2 Mds € d'ici quatre ans, et le renforcement de notre dispositif de soutien, je veux donner un signal fort aux entreprises : le Ghana peut demain être l'un de vos partenaires »

Sur le même sujet

20/10/2013 - Afrique : la France veut changer de stratégie

16/10/2013 - Selon l’Algérie, la France va rater un marché de 60 milliards $ faute d’offres assez compétitives

21/09/2013 - Pour la France, «celui qui n’est pas au Nigeria n’est pas en Afrique »

28/09/2012 - La ministre Nicole Bricq souhaite attirer les investisseurs algériens en France

01/08/2013 - La France redéfinit son aide au développement et la concentre sur 16 pays africains prioritaires



Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

RDC : signature d’un plan de départ des forces de la MONUSCO d’ici 2024

Togo : avec un taux de réussite de 92%, l’expérience des Maisons de Justice sera étendue sur tout le territoire

100 millions de dollars alloués à African Parks pour préserver la biodiversité en Afrique

Centrafrique : la Banque mondiale va injecter plus de 120 millions USD pour soutenir l’économie mise à mal

 
AGRO

En faillite, l’ex-filiale de Rougier au Cameroun, prend langue avec ses créanciers alors que des ex-salariés licenciés protestent

Pr Jacques François Mavoungou : « Au Gabon comme dans la sous-région, la filière manioc est menacée par les maladies »

Hausse mondiale des coûts : construire ensemble une chaîne de valeur de la banane juste et durable (Afruibana)

Subventions mondiales à l’agriculture : la FAO appelle à un changement de paradigme

 
ELECTRICITE

Mozambique : le gouvernement met en place une réglementation sur l’accès à l’énergie hors réseau

GERD : Le Conseil de sécurité de l’ONU appelle à la poursuite des négociations avec l’Union africaine

Zimbabwe : le gouvernement demande l’aide du Mozambique et de la Zambie pour combler le déficit énergétique

Afrique du Sud : FirstRand ne financera plus de centrales à charbon

 
HYDROCARBURES

Nigéria : 11 usines de gaz de pétrole liquéfié et 2 stations-service non autorisées fermées à Abuja

Nigeria : Dangote recherche un prêt pour financer sa méga raffinerie de pétrole

Libye : le gouvernement encourage le retour dans le pays des compagnies pétrolières occidentales

Egypte : meilleurs résultats pour la société publique d’exploitation des pipelines sur l’exercice financier 2020-2021

 
MINES

Longtemps boudé pour son passé, le nucléaire revient en grâce… pour le bonheur des producteurs africains d’uranium

Guinée : le colonel Doumbouya demande plus de « contenu local » dans le secteur minier

Le Ghana signe un accord de 1,2 milliard $ avec Rocksure International pour l’exploitation de la bauxite

Ouganda : aucun gramme d’or vendu en juillet, après l’instauration d’une taxe à l’export

 
TELECOM

Alphabet a réussi à connecter les deux Congo avec l’Internet à haut débit par laser

La Gambie sollicite l'expertise du Ghana pour développer son secteur des télécoms

Orange Tunisie, avec l’appui de la Fondation Orange, lance son appel à projets Villages pour l’année 2021

L’Angola s’est mis en quête d’un partenaire pour la gestion et l’exploitation des infrastructures d’Angola Telecom

 
TRANSPORT

Gabon : Kumar Mohan nommé directeur général du Nouveau Port International d’Owendo

Le Cameroun et le Nigéria désormais reliés par un pont de 408 m

Ghana : la première certification Green Terminal décernée à Meridian Port Services du port de Tema

La compagnie américaine United Airlines revient au Nigeria après 5 ans d’absence

 
ENTREPRENDRE

De nouveaux centres d'entrepreneuriat lancés en Afrique

O’Haïra, quand les couverts en feuilles d’un restaurant rassemblent les Camerounais

Avec Mando Foods&Co, Alain Branger promeut la consommation de produits agricoles ivoiriens

L’Ivoirien Moussa Badoh réussit à produire 35 tonnes de plantain par hectare

 
ECHO

Magazine Investir au Cameroun : le cacao camerounais à la loupe

Investisseurs & Partenaires veut apporter des solutions de financement aux PME camerounaises

Via Ovétal, la Camerounaise Diane Njoya veut populariser les essences africaines dans le cosmétique

De retour du Gabon, Didier Raoult se déclare « très impressionné » par la qualité de la prise en charge Covid

 
FORMATION

RDC : l’arrimage au LMD sera effectif à la prochaine rentrée académique

5 écoles de commerce africaines parmi les 286 meilleures au monde (classement)

Maroc : le gouvernement lance « Campus connecté », un projet pour faciliter l’enseignement à distance

Le Rwanda annonce une académie spécialisée dans les drones

 
COMM

Cap-Vert : SPI/FilmBox lance un bouquet en partenariat avec Unitel T+

Instagram propose un nouvel outil pour découvrir des entreprises

La Côte d’Ivoire annonce une subvention pour le personnel des médias à la retraite dès fin septembre

Nigeria : les autorités annoncent la fin de la suspension de Twitter pour « très bientôt »

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Solutions de financement des PME africaines par Investisseurs & Partenaires