Ecofin Finance

La Côte d’Ivoire obtient de Bolloré une baisse de 20% de ses prestations sur le port d’Abidjan

(Agence Ecofin) - Dans les locaux de l’ambassade de Côte d’Ivoire à Paris, Vincent Bolloré et le ministre des transports de Côte d’Ivoire Gaoussou Touré ont procédé vendredi 14 décembre à la signature de l’accord de révision de la convention de la concession du terminal à container TC1 du port d’Abidjan.

Cette concession de 15 ans avait été obtenue de gré à gré en 2003 par Bolloré sous la présidence de Laurent Gbagbo.

Pour restaurer la compétitivité du Port d’Abidjan, le gouvernement d’Alassane Ouattara a pu obtenir du groupe Bolloré (NYSE Euronext Paris : BOL) une baisse de 20% des tarifs pratiqués par la société d'exploitation du terminal à conteneurs de Vridi (SETV). Cette mesure n’est pas rétroactive.

Par ailleurs, le relèvement de la redevance perçue par le Port autonome d’Abidjan de 4 à 10 € par unité permettra à l’Etat de Côte d’Ivoire de récolter 100 milliards FCFA (152 millions €) sur les 7 prochaines années.

Sur le même sujet

08/10/2012 - Côte d’Ivoire : Bolloré va doubler la capacité de traitement du terminal à conteneur de Vridi

13/09/2012 - Côte d’Ivoire : 4 consortiums en compétition pour le deuxième terminal à conteneurs d’Abidjan

10/09/2012 - Charles Gomis futur patron de la diplomatie ivoirienne en France

13/06/2012 - Côte d’Ivoire : un nouveau terminal de conteneurs à Abidjan


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique