Ecofin Telecom

Mozambique: l’Etat envisage de recapitaliser Mcel

(Agence Ecofin) - Il semble que le gouvernement de Mozambique ait abandonné son idée de céder ses 26% de part au sein de l’opérateur de téléphonie mobile Mozambique Cellular (Mcel). L’entreprise faisait partie des compagnies dans lesquelles l’Etat envisageait de sortir, faute de leur caractère stratégique parce que ne figurant pas dans ses plans annuels et quinquennaux, ou alors parce que les participations y sont trop petites. L’option que l’Etat a retenu finalement pour Mcel, c’est sa recapitalisation.

L’opérateur de téléphonie mobile connait actuellement des difficultés financières. D’après le quotidien Mozambicain Notícias, Mcel que l’Etat détient à travers la société Telecomunicações de Moçambique (TDM) et IGEPE, la structure qui gère les participations de l’Etat, devrait présenter dans les prochains jours un plan d'affaires à court terme et un programme d'investissement avec plusieurs options. Ces élément devraient permettre à la société mobile de mettre fin à la crise qu’elle traverse et de retrouver une place de choix sur le marché national des télécoms.

Lors de la visite chez Mcel le 17 août 2015 avec le Premier ministre Carlos Agostinho do Rosário, le ministre des Transports et des Communications, Carlos Mesquita a souligné que « Mcel a honoré toutes ses obligations financières malgré les difficultés qu’on lui connaît ».

Lire aussi

29/06/2015 -  L’Etat envisage de vendre ses 26% de part dans  l’opérateur télécom Mozambique Cellular


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom