Les ministres de l’Agriculture de la CEEAC veulent être davantage soutenus dans leur mission

(Agence Ecofin) - Ouverts le 12 décembre dernier, les travaux de la session extraordinaire du Conseil des ministres de l’Agriculture de la CEEAC se sont achevés ce 15 décembre 2017 à Libreville, avec des fortes résolutions visant à faire de l’agriculture, un pilier essentiel dans les économies de la sous-région.

Au terme de leurs travaux, l’on retient globalement, une nécessaire concertation permanente entre les États membres, un réel accompagnement des partenaires techniques et financiers dans le financement de l’agriculture ainsi qu’un profond engagement des chefs d’États, à accorder 10% de leurs budgets nationaux au secteur agricole, pêche et élevage.

Ils recommandent également l’institutionnalisation de ces rencontres sous-régionales, pour booster le secteur agro-pastoral. Tout comme, ils souhaitent, mieux encore, que tous les États de la CEEAC harmonisent leurs politiques par rapport à l’accès à la terre.

Le conseil a enfin émis le souhait que les banques commerciales puissent appuyer les petits agriculteurs. Autrement dit, ces assises de Libreville attendent des chefs d’États de la CEEAC, un soutien politique fort.

Selon ces plénipotentiaires, ce sont autant de solutions et bien d’autres, qui sont à même de sortir la sous-région de la dépendance des importations des produits agricoles, et faire de l’agriculture, un moteur de croissance, et un outil d’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Stéphane Billé


Ecofin Agro     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro