Ecofin Telecom

Le 3ème opérateur de téléphonie mobile du Togo annoncé en 2015

(Agence Ecofin) - Cina Lawson (photo), la ministre togolaise des Postes et de l’économie numérique a confirmé le 11 décembre 2014 l’arrivée d’un troisième opérateur de téléphonie mobile dans le pays.

Un appel d’offres pour l’octroi d’une nouvelle licence de téléphonie mobile sera lancé d'ici peu dans le pays et son adjudicataire sera autorisé à déployer la 3G et la 4G. Pour l’Etat, cette entrée d’un nouveau concurrent n’aura d’autre effet que de relever le niveau de la concurrence. Togo Cellulaire et Moov d’Etisalat seront obligés de moderniser leur réseau pour améliorer la qualité de service. Les prix des services s'en trouveront aussi réduits.

C’est depuis juillet 2014 qu’est annoncé le lancement de l’appel d’offres portant octroi d’une 3ème licence de téléphonie mobile au Togo. Les dernières procédures que devait régler le cabinet conseil en investissement Linsktone Capital, sollicité par l’Etat du Togo pour conduire cette opération, semblent ne pas encore être achevées puisque le processus n’a toujours pas été enclenché six mois après.

L’ouverture du marché télécom togolais à un 3ème opérateur mobile a été décidée le 13 juin 2014, au terme d’un Conseil de ministre. Dans le communiqué sanctionnant la réunion, les membres du gouvernement avaient justifié leur décision par la nécessité pour le pays d’«adopter une stratégie axée sur la création d’une nouvelle dynamique concurrentielle et le relèvement du niveau des investissements dans les infrastructures de la téléphonie mobile (…) afin de permettre au secteur des télécommunications de réaliser tout son potentiel et favoriser l’essor de l’économie numérique ».


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom