Ecofin Hydrocarbures

Nigéria : l’Assemblée donne 14 jours à des compagnies pétrolières pour verser 250 millions $ au gouvernement

(Agence Ecofin) - Au Nigéria, la commission en charge du pétrole et du gaz de la chambre des représentants, vient d’ordonner à 10 compagnies pétrolières locales de verser 250 millions $ de redevances au gouvernement avant les deux prochaines semaines. L’information a été donnée par l’Agence de presse nationale NAN.

Ces dettes sont restées impayées depuis plusieurs mois, selon des précisions de la presse locale.

D’après Jerigbe Agom, le président de la commission, cet ultimatum survient alors que l’assemblée a lancé une politique qui consiste à forcer la main aux débiteurs des caisses publiques en provenance du secteur pétrolier. « Le Nigéria ne peut plus tolérer les actes indignes des opérateurs qui sont capables de ralentir la marche vers le progrès de l’industrie nationale des hydrocarbures. », a-t-il indiqué.

Parmi les sociétés débitrices, on compte Aiteo Group, Dubri Oil Limited, Atlas Energy, Frontier Oil Ltd., Oriental Energy Limited, Express Petroleum, WalterSmith Oil Limited et Neconde Group.

En cas de manquement de ces entreprises, M. Agom a indiqué que des mesures seront prises pour leur infliger de lourdes sanctions.

Il est aussi reproché à ces entreprises, notamment celles ayant des actifs dans le gaz, de ne pas révéler les chiffres exacts du volume produit ou torché. A ce sujet, une délégation de la commission se rendra en mission d’inspection sur les sites de production de ces compagnies, dans les prochains jours.


Ecofin Hydrocarbures     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas