Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Egypte : la start-up de commerce en ligne Capiter lève 33 millions $ pour son expansion en Afrique et au Moyen-Orient

Egypte : la start-up de commerce en ligne Capiter lève 33 millions $ pour son expansion en Afrique et au Moyen-Orient
  • Date de création: 14 septembre 2021 15:33

(Agence Ecofin) - S’il n’existe pas encore de modèles de réussite à l’image du chinois Alibaba en Afrique, le commerce électronique est en plein essor sur le continent et plusieurs start-up tentent de s’y frayer un chemin avec des offres pour les commerçants et les fournisseurs.

La start-up égyptienne Capiter, active dans le commerce électronique, a bouclé récemment un tour de table de 33 millions $ dans le cadre d’un financement de série A. Soutenue par plusieurs investisseurs dont Quona Capital, MSA Capital et Savola, cette levée de fonds est destinée à soutenir l’expansion de la société dans la région Afrique du Nord et Moyen-Orient (MENA).

Capiter s’est spécialisée dans la mise en relation de fabricants souhaitant écouler leurs produits et de commerçants à la recherche de fournisseurs fiables. Utilisant notamment le machine learning, sa plateforme permettrait aux fabricants de toucher jusqu’à 80% des commerçants disponibles sur le marché, contre 30% seulement via les canaux traditionnels. La start-up donne en outre aux commerçants à court de liquidités l’accès au financement pour commander les produits, grâce à des partenariats aussi bien avec la Banque centrale égyptienne que les banques commerciales.

« Capiter a mis en place un moyen pour regrouper les détaillants et les fournisseurs et faciliter le crédit dans le système grâce à une offre multi-produits complète telle que le commerce, le financement du crédit, les paiements numériques, la comptabilité et la gestion des stocks pour les PME », résume Ben Harburg, partenaire chez MSA Capital.

Des solutions qui font visiblement recette puisque Capiter, créée seulement l’année dernière, est déjà utilisée par plus de 50 000 commerçants et plus de 200 fabricants en Egypte. Forte de ce succès, la société envisage donc de proposer ses services au Maroc, en Algérie, dans les autres pays de la région MENA et même au-delà.

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Résumé de l’activité des crypto-monnaies en Afrique (Juillet 2019 - Juin 2020)

InfographieNextTech activite cryptomonnaie afrique