Ecofin Droits

Malawi : un projet de loi qui renforce le contrôle des médias en ligne, des réseaux sociaux et des blogs

(Agence Ecofin) - Au Malawi, le gouvernement vient d’introduire au Parlement un projet de loi qui porte sur les transactions électroniques, si l’on s’en tient à son intitulé. Mais le texte porte aussi sur le contrôle des sites web d’information, les réseaux sociaux et les blogs.

Le projet de loi indique des restrictions aux supports numériques qui publient des informations susceptibles de menacer l’ordre public et la sécurité nationale.

Le gouvernement se réserve le droit de fermer ces plateformes, même d’empêcher l’accès aux réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Instragram. Les journalistes sont appelés à indiquer toutes leurs coordonnées électroniques. Aussi, la future loi désigne-t-elle les éditeurs des plateformes en ligne comme responsables de tout ce qui pourrait y est publié.

Revenant à son intitulé, le projet de loi entend s’appliquer au secteur des Tic en régissant la protection des données, la gestion des noms de domaine ou encore la protection des consommateurs dans les opérations de commerce en ligne, notamment les transactions financières.

Le projet de loi est désigné comme un prétexte pour museler la presse en ligne. Par le passé, le parti au pouvoir, le DPP, a fait des lois permettant aux ministres de fermer des médias qui publient des informations jugées contraires à l’intérêt public. Il avait fallu une forte contestation pour que ces textes soient abrogés.

BoutonRS
Enveloppe Recevez chaque semaine la lettre
Ecofin Droits
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android

Please publish modules in offcanvas position.