Zimbabwe : la ville de Kwekwe renonce à un projet d’éclairage public faute de financement interne

(Agence Ecofin) - Au Zimbabwe, la ville de Kwekwe abandonne un projet d’électrification solaire des routes après avoir échoué à mobiliser en interne les fonds pour sa mise en œuvre.

En 2017, la municipalité avait annoncé qu’elle ambitionne de 200 000 $ pour l’installation des panneaux solaires afin de faire baisser sa facture énergétique.

Elle a proposé que les 25 000 ménages de villes financent le projet à hauteur de 50 cents de dollars chaque mois. Un objectif qui n’a pas pu être atteint. « Nous n’avons pas réussi à lever les fonds pour le projet parce que les gens n’ont pas apporté leurs contributions. Ce que nous avons réussi à lever est insignifiant par rapport aux sommes demandées. Il réussirait à acheter seulement 3 à 4 lampadaires solaires.», a affirmé la porte-parole du conseil municipal, Rejoice Maweni.

En effet, les autorités ont mobilisé 52 000 $. Un financement qu’ils envisagent à présent de consacrer à la réparation des infrastructures d’éclairage public déjà en place.

Gwladys Johnson Akinocho 


Ecofin Electricité     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité