Le Zimbabwe doit mobiliser 1,4 milliard $ pour répondre aux besoins alimentaires des plus vulnérables

Le Zimbabwe doit mobiliser 1,4 milliard $ pour répondre aux besoins alimentaires des plus vulnérables

(Agence Ecofin) - Afin de satisfaire les besoins des populations confrontées à l’insécurité alimentaire, l’exécutif zimbabwéen doit mobiliser une enveloppe financière de 1,45 milliard $. C’est ce que rapporte Bloomberg qui mentionne un rapport du Comité d'évaluation de la vulnérabilité du Zimbabwe (ZimVAC).

Concrètement, d’après le ZimVAC, les ménages ruraux et urbains ont besoin d’un total de 1,22 million de tonnes de céréales sur une période de 13 mois à compter de janvier 2019.

En outre, indique le comité, la part de la population en proie à l’insécurité alimentaire est de 52% dans la capitale Harare et de 33% à Bulawayo alors qu’elle atteint 51% dans les zones rurales.

Cette situation alimentaire préoccupante s’inscrit dans un contexte marqué par la hausse du prix des denrées alimentaires et par des précipitations tardives et irrégulières qui ont fragilisé l’appareil de production en 2018.

Au Zimbabwe, l’agriculture fournit des moyens de subsistance à 70% de la population et contribue à hauteur de 20% au PIB.


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro