Ecofin Telecom

Le Zimbabwe se tourne vers les sciences et les télécommunications spatiales

Le Zimbabwe se tourne vers les sciences et les télécommunications spatiales

(Agence Ecofin) - Le gouvernement du Zimbabwe est résolu à faire des technologies de l’information et de la communication, un catalyseur de développement du pays. Amon Murwira (photo), le ministre de l’Education, de l’Enseignement supérieur, des Sciences et du Développement technologique, a expliqué que les satellites sont les outils sur lesquels le pays capitalise. D’où l’Agence nationale géospatiale et spatiale (ZINGSA) dot le pays vient de se doter.

A travers l’utilisation de la technologie satellitaire, le ministre indique que le Zimbabwe veut développer une multitude de solutions qui bénéficieront aux pays dans divers domaines stratégiques. « Les fonctions de ZINGSA sont de concevoir, mener des initiatives de développement de la recherche qui favorisent la science géospatiale, l'observation de la terre, l'espace, l'ingénierie aéronautique, l'ingénierie astronomique, les systèmes de communication par satellite, les systèmes de positionnement terrestre et le lancement du satellite, quand ce moment viendra », a-t-il affirmé. 

Dans les colonnes du journal The Herald, le ministre souligne que l'agence spatiale réglementera et encouragera la recherche et l'innovation visant à faire progresser les applications en sciences géospatiale et spatiale. Elle supervisera aussi la formation de l'industrie spatiale au Zimbabwe.


Ecofin Télécom     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom