Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

FINANCE CLIMAT

Le Kenya lance une application d’agent conversationnel pour renforcer la gestion des catastrophes

Le Kenya lance une application d’agent conversationnel pour renforcer la gestion des catastrophes
  • Date de création: 09 septembre 2021 23:05

(Agence Ecofin) - L’Intelligence artificielle s’impose de plus en plus dans la vie quotidienne. Les pays africains se tournent également vers cette option pour trouver des solutions à certains problèmes.

Evangeline Njoka (photo), secrétaire générale de la Commission nationale du Kenya pour l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), a annoncé le mardi 7 septembre, le lancement d’une application mobile utilisant l’Intelligence artificielle (IA) pour la gestion des catastrophes dans le pays.

C’est à travers un communiqué qu’Evangeline Njoka a parlé de l’application mobile d’agent conversationnel (chatbot) mis en place par les autorités et qui permettra de signaler en temps réel les calamités, afin de permettre aux premiers intervenants de sauver des vies.

« Le changement climatique est susceptible d'augmenter la fréquence des catastrophes, ce qui appelle à des mesures et interventions en temps réel grâce à l'utilisation d'outils et de technologies appropriés pour réduire la souffrance humaine », a affirmé Mme Njoka dans le communiqué.

En effet, le Kenya subit de plus en plus de risques de catastrophes, dont les glissements de terrain, les inondations, les orages ou encore la sécheresse. Mme Njoka exhorte ainsi les autorités en charge de la gestion de ces événements à adopter le nouvel outil pour révolutionner les réponses aux catastrophes dans le pays.

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Résumé de l’activité des crypto-monnaies en Afrique (Juillet 2019 - Juin 2020)

InfographieNextTech activite cryptomonnaie afrique