Ecofin Finance

Nigeria : la NSIA s’associe à GuarantCo pour faciliter l’investissement dans les infrastructures

(Agence Ecofin) - Au Nigeria, l’autorité souveraine en charge de l’investissement met en place une compagnie en partenariat avec la firme GuarantCo afin de permettre aux fonds de pensions d’investir dans les bons pour la mise en place des infrastructures.

La nouvelle société vise à permettre de surmonter quelques-uns des obstacles que rencontrent les projets infrastructurels au Nigeria. Elle se comportera comme une assurance en apportant des garanties aux investissements et permettra aux fonds de pensions du pays dont les actifs s’élevaient à 26,4 milliards $ en 2015, d’injecter de l’argent dans ces projets. Ce faisant, elle vient jouer un rôle-clé dans un écosystème marqué par la faible notation des bons relatifs aux infrastructures émis par les municipalités du pays, ce qui accentue la défiance des investisseurs.

«Cette compagnie permettra l’accroissement des bons relatifs aux infrastructures et fournira aux fonds de pension une excellente plateforme pour y investir.», explique Uche Orji (photo), numéro un de la Nigeria Sovereign Investment Authority (NSIA). «La NSIA ne pouvait pas apporter les garanties par elle-même, aussi avons-nous créé une compagnie qui le pouvait.»

Pour la réalisation de cette ambition, GuarantCo se présentait comme le partenaire logique. En effet, la firme qui est financée par cinq nations développées (Grande-Bretagne, Suisse, Suède, Pays-Bas et Australie), facilite le développement des infrastructures dans les pays à faibles revenus en fournissant des garanties de crédit libellées en devises locales pour les institutions financières et les investisseurs.

Aaron Akinocho


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique