La ligne d’interconnexion de 225 kV reliant le Ghana et le Burkina Faso est désormais achevée

La ligne d’interconnexion de 225 kV reliant le Ghana et le Burkina Faso est désormais achevée

(Agence Ecofin) - Le Burkina Faso et le Ghana ont procédé à l’inauguration de la ligne électrique de 225 kV les reliant. L’infrastructure s’étend sur 188 km et relie les localités de Bolgatanga au Ghana et de Ouagadougou au Burkina Faso. Cette nouvelle ligne d’interconnexion a une capacité de transport de 100 MW d’électricité, soit le tiers de la demande énergétique burkinabé. Elle a été construite par l’entreprise française Eiffage pour un coût global de 55 milliards de francs CFA, soit environ 96,2 millions $.

« Le gouvernement subventionne notre consommation à hauteur de 21 milliards de francs (36,7 millions $ Ndlr). Cela devient insoutenable, non seulement pour le budget, mais aussi pour le consommateur final, qui a un coût du kilowattheure très élevé. L’interconnexion avec le Ghana nous permettra non seulement d’augmenter la capacité en matière de productivité mais aussi de réduire de façon significative, le coût du kilowattheure.», a affirmé Bachir Ouédraogo, le ministre burkinabé de l’Energie lors de la cérémonie d’inauguration.

25 localités rurales ont en outre, déjà eu accès à l’énergie grâce à cette nouvelle ligne. Le Ghana fournira, avec son achèvement, 100 MW d’électricité à son voisin.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité