Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Elec

Burkina Faso : la BAD approuve un prêt de 48,82 millions d’euros pour améliorer l’accès à l’énergie à travers le projet Yeleen

Burkina Faso : la BAD approuve un prêt de 48,82 millions d’euros pour améliorer l’accès à l’énergie à travers le projet Yeleen
  • Date de création: 06 décembre 2019 16:34

(BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT) - Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé, ce mercredi 4 décembre, un appui financier de 48,82 millions d’euros en faveur du projet Yeleen au Burkina Faso. Le prêt permettra d’accroître la production d’électricité.

Le projet Yeleen est le deuxième projet de l’initiative « Desert to Power » de la Banque au Burkina Faso. D’un coût total de 136,69 millions d’euros, le projet est prévu pour une durée de cinq ans (2020-2024). Le reste du financement sera assuré par l’Agence française de développement (AFD), l’Union européenne (UE) et la Société nationale d’électricité du Burkina Faso (SONABEL).

Selon Wale Shonibare, vice-président par intérim de la Banque pour l’Energie, le Changement Climatique et la Croissance Verte, « ce projet vient s’ajouter aux efforts que la Banque déploie pour assurer un accès inclusif à l’énergie en améliorant l’électrification rurale, les interconnexions régionales et les réformes du secteur de l’énergie. Il permettra notamment d’accroître de 15 % la capacité de production d’énergie du Burkina Faso, ce qui réduira sa dépendance aux importations de combustibles fossiles. »

Le Burkina Faso enregistre l’un des plus faibles taux d’accès à l’électricité du continent, soit environ 21 % à l’échelle nationale en 2018. A terme, ce projet permettra d’augmenter et de diversifier la fourniture d’électricité grâce à la construction de quatre nouvelles centrales photovoltaïques de 52 MWc. Il permettra aussi de développer les réseaux de distribution d’énergie.  30 000 nouveaux ménages, soit environ 200 000 personnes seront touchées.

« L’approbation du prêt appuiera la dynamique créée par l’initiative Desert to Power, conformément aux engagements pris lors du sommet du G5 Sahel le 13 septembre 2019 à Ouagadougou », a soutenu Daniel Schroth, Directeur par intérim du département des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique de la Banque. « Avec ce projet, nous avançons concrètement vers la réalisation de deux des cinq objectifs prioritaires de l’initiative Desert to Power, à savoir renforcer les capacités de production solaire et améliorer les réseaux de transport et de distribution », a-t-il conclu.

Le projet en cours s’inscrit dans le cadre du plan solaire 2025 « Yeleen » du Burkina Faso. Trois volets sont pris en compte : la construction de centrales photovoltaïques connectées au réseau national interconnecté, le renforcement du réseau de distribution d’électricité et l’électrification rurale au moyen de mini-réseaux (isolés) et de systèmes solaires individuels.

Le projet d’électrification rurale « Yeleen » est une opération d'investissement pour l'électrification rurale hors réseau utilisant des systèmes solaires photovoltaïques décentralisés. Le but est d’accroître l'accès à l'électricité au Burkina Faso en connectant 150 000 foyers aux mini-réseaux solaires (50 000 foyers) et en utilisant des systèmes de kits solaires autonomes (100 000 foyers). La puissance installée totale des 100 mini-centrales qui alimentent les mini-réseaux est estimée à 22,6 MW. Le projet a été approuvé par la Banque en décembre 2018 dans le cadre d’un financement conjoint avec l’Union européenne et le Fonds vert pour le climat.

Le projet est conforme au Document de stratégie pays pour le Burkina Faso (DSP 2017-2021). Ce financement est en phase avec les cinq priorités stratégiques de la Banque dénommées « High 5 » : éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie, et au Plan d’action de la Banque pour les changements climatiques. L’initiative Desert to Power vise à accélérer le développement économique en renforçant la capacité de production d’énergie solaire pour atteindre jusqu’à 10 GW d’ici à 2025 au moyen d’un ensemble d’interventions publiques et privées.

9601 electr copy


 
GESTION PUBLIQUE

Togo : la plateforme en ligne « e-foncier » permet désormais de procéder aux formalités foncières sans se déplacer

Sénégal : les exportations de biens ont chuté de 25,3% à fin novembre 2019

Le Nigeria veut mobiliser 4,2 milliards $ en 2020 pour financer ses dépenses

La Banque mondiale accorde au Maroc une ligne de précaution de 270 millions $ contre les risques liés aux catastrophes naturelles

 
FINANCE

Banques de la zone Cemac : la Beac hausse le ton

Maroc : Société Générale et Yamed Capital créent une joint-venture spécialisée dans la gestion d’actifs immobiliers

Radio Mars veut s’introduire sur la Bourse de Casablanca et lever des fonds pour financer son développement 

Côte d’Ivoire : le groupe Fedel Invest lance la construction du complexe touristique « Serena village » pour un coût de 47 millions $

 
AGRO

Cameroun : le prix bord champ du cacao est en légère baisse, mais reste au dessus de 1000 FCFA le kg

Tunisie : les exportateurs d’huile d’olive appellent à une hausse du contingent d’importation de l’UE

Côte d’Ivoire : la production de caoutchouc naturel a bondi de 25 % en 2019

Le français Carrefour poursuit sa percée en Afrique de l’Est avec une entrée sur le marché ougandais

 
HYDROCARBURES

Eni et Total sont les plus grands gagnants du dernier cycle de licences pétrolières lancé par le gouvernement angolais

Maroc : le gouvernement approuve l’EIE du gazoduc de 120 km de Sound Energy

Sénégal : le prochain cycle de licences pétrolières sera lancé le 28 janvier prochain à l’hôtel King Fahd

Kenya : Tullow suspend le camionnage du pétrole de la région du Turkana vers le port de Mombasa

 
MINES

Burkina Faso : Roxgold rate son objectif de production annuelle à Yaramoko

Un an après la fusion avec Randgold Resources, Barrick Gold enregistre une production record sur ses opérations

RDC : la mine de cuivre-cobalt Deziwa entre en production commerciale

Mali : la production industrielle d’or a augmenté de 7 % en 2019

 
TELECOM

L’OIF et Smart Africa s'unissent pour le développement numérique en Afrique

MTN Côte d’Ivoire donne plus d’explications suite à la rupture du câble sous-marin WACS ayant affecté la connectivité Internet

Kenya : Liquid Telecom a déjà déployé 138 stations émettrices pour son réseau d’Internet des objets

Zimbabwe : les employés de Telecel interpellent le gouvernement sur un risque de faillite imminente de la société

 
TRANSPORT

Côte d’Ivoire : création d’un registre d’immatriculation des navires et mise en œuvre de la réglementation sur la navigation

South African Airways met en vente neuf des seize Airbus A340

Côte d’Ivoire : lancement des travaux de construction du terminal céréalier du Port Autonome d’Abidjan pour un coût de 127 millions $

Côte d’Ivoire : 25 hectares du parc national du Banco seront détruits pour la construction du métro d’Abidjan

 
ENTREPRENDRE

Cameroun : Jeannette Angoun veut développer la filière locale de l’élevage des poissons

Karimou Ba fabrique un jouet à l’image du car utilisé dans les transports en commun au Sénégal

Cameroun : Danielle Akini forme les enfants à la programmation informatique, dès 4 ans

Mali : Coumba Diakité recycle les pneus usés en meubles de maison

 
MULTIMEDIA

Cameroun : un plan directeur de 9240 km de routes à 5 373 milliards FCFA (infographie)

Blocages d’Internet : 2,16 milliards $ de pertes financières pour l’Afrique subsaharienne en 2019 (Infographie)

Samuel Mathey, prédicateur de l’auto-emploi

Les banques africaines entreront en zone de turbulences en 2020 (Moody’s)

 
FORMATION

L’ONU lance un programme de bourse en droit international pour les juristes professionnels des pays en développement

20 nouvelles universités d’Afrique dont 5 francophones dans le RUFORUM

Kabakoo Academies et le projet Kakuma parmi les 16 écoles du futur du Forum économique mondial

La commission européenne va allouer 6,5 millions d'euros à deux projets pour l'enseignement et la formation professionnelle en Afrique

 
COMM

Bénin : suspendue pour défaut de licence, la radio Soleil FM met la clé sous le paillasson

Finalement Facebook ne va pas ramener de publicité dans les conversations WhatsApp

EXCAF condamné une nouvelle fois pour piratage au Sénégal

Afrique : le continent va-t-il emboiter le pas à l’Europe en matière de régulation de l’audiovisuel ?

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité