Ecofin Transport
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Transport

Port de Douala : Bolloré remporte une manche devant la Cour suprême du Cameroun, l’autorité portuaire résiste

Port de Douala : Bolloré remporte une manche devant la Cour suprême du Cameroun, l’autorité portuaire résiste
  • Date de création: 06 décembre 2019 07:39

(Agence Ecofin) - La chambre administrative de la Cour suprême du Cameroun a cassé le pourvoi introduit par le Port autonome de Douala (PAD), le 21 août 2019, afin de suspendre l’ordonnance N° 90/OSE/PTA/DLA/19, rendue par le tribunal administratif du Littoral à Douala, dans l’affaire APM Terminals BV et Bolloré SA contre le PAD. L’autorité s’appuyait sur ce pourvoi pour poursuivre le processus de désignation d’un nouvel opérateur du terminal à conteneurs du port de Douala malgré les contestations du groupe français.

Dans le cadre de cette affaire, Bolloré, à travers sa filiale Douala International Terminal (DIT), dont le contrat au terminal à conteneurs de Douala s’achève le 31 décembre 2019, dénonce l’irrégularité du processus ayant conduit à la désignation de Terminal Investment Limited (TIL) comme son successeur, à l’issue de l’appel international à manifestation d’intérêt du 12 janvier 2018. A l’issue de la première phase de ce processus, le groupement APM Terminals BV/Bolloré SA a été classé 7e sur 9 candidats. Contestant ce rang, le groupe français a saisi la justice.

« Cette décision de la chambre administrative, rendue en défaveur du PAD, n’aura pas un impact sur la fin de la concession de Douala International Terminal et son départ des quais du Wouri », commente l’autorité portuaire. « Cette décision qui ne concerne d’ailleurs pas le concessionnaire actuel semble dire qu’il faut suspendre la procédure de sélection d’un nouvel opérateur et y introduire Bolloré et APMT. Le PAD n’est d’ailleurs pas tenu de lancer un nouvel appel d’offres et peut décider de gérer son terminal à conteneurs en régie. Le décret du 24 janvier 2019 réorganisant le PAD lui en donne le pouvoir », ajoute-t-elle.

Dans une correspondance datée du 23 octobre dernier, Ferdinand Ngoh Ngoh, le secrétaire général de la présidence de la République, invoquant un ordre du chef de l’État, avait demandé au directeur général du PAD de suspendre la finalisation de la concession du terminal à conteneurs du port de Douala-Bonabéri avec l’entreprise suisse TIL. Ceci en attendant « les conclusions définitives de l’affaire Société APM Terminals BV et Bolloré SA contre Port autonome de Douala, pendante devant le tribunal administratif du Littoral à Douala ».

Pour sa part, le PAD estime avoir fait le bon choix en écartant le groupe Bolloré. Selon l’autorité portuaire, le total de toutes les redevances de concession proposées par TIL, sur les 15 années de contrat à signer, est de 357 milliards FCFA contre 62 milliards FCFA pour la concession de DIT en cours d’achèvement.

De son côté, en dehors de la voie judiciaire, Bolloré a également saisi, par écrit, le président Paul Biya pour qu’il intervienne directement en suspendant le processus d’attribution du terminal à conteneurs. Motif, DIT estime avoir été écarté injustement au profit de TIL.

Sylvain Andzongo

Lire aussi :

 
GESTION PUBLIQUE

L’Inde projette de construire une grande ambassade au Niger

Une autre affaire impliquant Glencore, bloque l'appui financier du FMI en zone CEMAC

CEMAC : La BDEAC a présenté pour 4,3 milliards $ de projets à des bailleurs de fonds d'Europe et du Moyen-Orient

Eco : un appel à communications pour les états généraux de la monnaie unique de la Cedeao

 
FINANCE

Au Maroc, le producteur de fruits Zalar Agri obtient un financement de 24 millions $ de la SFI pour accroître ses exportations

Le président de la BAD, Akinwumi Adesina, ouvre la séance à la Bourse de Londres

L’américain Five Elms Capital investit 30 millions $ au sein de la société sud-africaine Skynamo

La société nigériane Paga finalise l’acquisition du développeur de logiciels Apposit

 
AGRO

Cameroun : la crise anglophone a fait chuter les chiffres d’affaires de Pamol et CDC de 83,9 et 60,9% entre 2016 et 2018

Zambie : Mobe Sugar Company envisage l’installation d’une raffinerie de sucre de 166 millions $

« Le Zimbabwe n’est pas menacé de famine » (ministre des Finances)

L’Égypte envisage d’ajouter l’Inde à sa liste de fournisseurs de blé

 
ELECTRICITE

Le britannique Globeleq investira en PPP dans les énergies renouvelables au Togo

Nigeria : le gouvernement envisage sérieusement une refonte de la privatisation du secteur électrique

La BAD a dégagé 600 millions $ pour des investissements dans les énergies renouvelables

Afrique du Sud : le brasseur Anheuser-Busch InBev se dote de minicentrales d’une capacité totale de 8,7 MW

 
HYDROCARBURES

Kenya : Total et Tullow entament le processus de cession partielle de leurs intérêts dans des gisements pétroliers

L’apparition du Coronavirus pourrait affecter la demande pétrolière et réduire de 3 $ le prix du baril

Sénégal : Glencore va commercialiser la part revenant à Far sur le pétrole du champ Sangomar

Angola : l’introduction en bourse de la société publique du pétrole se fera avant 2022

 
MINES

Ghana : après une année 2019 solide, Golden Star s’attend à produire près de 210 000 onces d’or en 2020

Zambie : ERG suspend ses activités à la raffinerie de cobalt et cuivre Chambishi Metals

Afrique du Sud : Orion Minerals cherche un partenaire de coentreprise pour le projet Prieska

Namibie : Weatherly veut fermer la mine de cuivre Tschudi, des centaines d'emplois menacés

 
TELECOM

Cameroun : l’opérateur public Camtel en passe de céder le transport par la fibre optique à une nouvelle entité

La Tunisie a signé un accord avec l’Inde pour l’installation d’un centre d’innovation TIC dans le pays

Congo : Léon Juste Ibombo exige des corrections aux manquements constatés sur le réseau de fibre optique Congo-Gabon

Le secteur algérien des télécommunications intéresse l’Agence américaine du commerce

 
ENTREPRENDRE

Afrique du Sud : Aisha Pandor digitalise les services d'entretien ménager

Guinée : Mohamed Sylla fabrique un « séchoir solaire » pour commercialiser les fruits séchés

Bénin : Chaldia Agossou produit des semences écologiques pour développer l’agriculture durable locale

Kenya : Eric Muthomi produit et commercialise la farine de banane

 
MULTIMEDIA

27 accords à 8,4 milliards $ conclus lors du sommet Afrique-Royaume-Uni (vidéo)

Le Nigeria adopte le visa à l’entrée pour les Africains (Vidéo)

#LesEclairagesDEcofin : le Brexit... quelle incidence sur l'Afrique ? (Vidéo)

Le corridor routier Lagos-Abidjan, long de plus de 1 000 km, démarrera d’ici 2 ans (#Lechiffredujour)

 
FORMATION

Erythrée : la Suisse accorde 6 millions de dollars pour soutenir l'enseignement et la formation professionnels

Maroc : accord avec le Royaume-Uni, en marge du Sommet UK-Afrique pour l’ouverture de trois écoles d’ici 2025

Seulement 2% des étudiants africains se spécialisent dans les filières agricoles, alors que le secteur emploie 60% de la population (Banque mondiale)

France université numérique propose un cours en ligne grand public de l’Université de Liège sur les techniques d’irrigation

 
COMM

Algérie : le gouvernement se rapproche de la presse et choisit un canal officiel pour lutter contre les infox

Afrique : le groupe ViacomCBS change de patron sur le continent

L’Union africaine de radiodiffusion veut faire baisser les prix des droits de diffusion des compétitions de la CAF pour les diffuseurs du continent

Afrique subsaharienne : d’après Facebook, DJ Arafat est toujours l’influenceur le plus populaire

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Transport