José Graziano da Silva plaide pour un changement drastique des systèmes alimentaires mondiaux

José Graziano da Silva plaide pour un changement drastique des systèmes alimentaires mondiaux

(Agence Ecofin) - La mise en place d’un nouveau système alimentaire mondial est cruciale afin de résoudre le triple fardeau de la nutrition (sous-alimentation, obésité et carences en micronutriments). C’est le message lancé le 3 novembre dernier par José Graziano da Silva (photo), directeur général de la FAO.

Si la sous-alimentation a gagné du terrain dans le monde en 2018, force est de constater que dans le même temps, il y a une augmentation du surpoids, de l’obésité et du nombre de personnes souffrant de carences en micronutriments (vitamines et minéraux).

« Notre objectif Faim Zéro ne consiste pas seulement à nourrir les populations, il s'agit également de bien les nourrir en leur apportant les nutriments essentiels afin de mener une vie saine.», indique le dirigeant.

D’après le dernier rapport de la FAO sur l'Etat de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde, l'obésité touche désormais 672 millions de personnes. En outre, plus de 2 milliards de personnes souffrent de carences en micronutriments à travers le monde selon, M. da Silva.


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro