Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Ghana : la hausse de revenus fait craindre une nouvelle envolée de l'inflation et le retour de l'instabilité monétaire

  • Date de création: 05 octobre 2016 10:29

(Agence Ecofin) - La hausse des revenus pour certains ménages ghanéens fait craindre une remontée des taux de progression de l'inflation, avec des conséquences sur la stabilité du cedis et le renforcement de l'épargne nationale. Le gouvernement a annoncé une hausse des salaires 12,5% pour les fonctionnaires avec effet dès janvier 2017. 

Dans le même temps, le vice-ministre des finances, Cassiel Ato Forson, a indiqué récemment que les producteurs de cacao percevront 7600 cedis (1914 $) par tonne. Un prix qui fixe la valeur du sac de 64 kg à 475 cedis, ce qui représente une augmentation de 11,8% par rapport aux tarifs pratiqués lors de la saison précédente

Ces hausses de revenus ne sont pas du goût de la Banque centrale qui craint de voir plombés les progrès réalisés dans la maîtrise de l'inflation. Lorsque le 19 septembre 2016, il rendait public le communiqué de son comité de politique monétaire, Abdul Nashiru Issahaku, le gouverneur de l'institution, a indiqué qu'il fallait une politique budgétaire beaucoup plus cohérente pour maitriser la hausse des prix et redonner de la stabilité au cedis.

Les analystes font deux reproches à ces décisions de hausse. D’une part, ils estiment que cela va contraindre la Banque centrale à augmenter ses taux d’intervention, afin de préserver la stabilité de la monnaie. Dans un tel contexte, il sera difficile pour l’économie de dégager des surplus nécessaires aux investissements. D’autre part, une hausse des taux rendra plus difficile le recours au marché des prêts bancaire notamment pour le gouvernement qui risque une fois encore de les solliciter.

Mais le contexte politique semble s'être invité dans les débats. Le président John Dramani Mahama (photo) a annoncé officiellement sa candidature pour sa propre réélection en 2017. Officiellement, on se refuse à voir des objectifs électoraux dans ces décisions de hausse de revenus. Dans une lettre adressée au Fonds Monétaire International, le gouvernement explique que, malgré la hausse des salaires en 2015, leurs ratios au Produit Intérieur Brut et aux recettes globales ont reculé

Pour ce qui est de la hausse des prix du cacao, des observateurs estiment que le gouvernement ghanéen a voulu réagir face à la fuite frauduleuse des productions vers le marché ivoirien voisin. En raison de la chute du cédi contre le dollar, les producteurs ghanéens y trouvaient une meilleure rémunération. Le Ghana navigue depuis deux ans dans des eaux troubles, dans un contexte international marqué par le repli des prix du pétrole et des autres ressources minières.

Dans le même temps, le gouvernement reste sous la pression des besoins d’investissements dans les infrastructures sociales, tout en limitant le poids de la dette, notamment internationale. La question de la masse salariale devient d’autant plus importante que le gouvernement s’était engagé à restructurer le fichier solde de l’Etat. Un engagement qui tarde à se concrétiser et qui n’a été exécuté que partiellement.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Afrique du Sud: la Banque centrale maintient son taux directeur à 6,75%

AfricTalents Abidjan 2019 – Les 11 et 12 Octobre au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire

Côte d'Ivoire: le gouvernement français financera la création d'une académie antiterroriste à vocation régionale

Nigeria : 29 scientifiques proposent des solutions aux défis climatiques dans le cadre du Nigeria Prize for Science

 
AGRO

Mali : la production céréalière est prévue pour atteindre 11 millions de tonnes en 2019/2020

Côte d’Ivoire : le kg de coton graine reviendra à 300 FCFA en 2019/2020

AB InBev a investi plus de 200 millions $ en Afrique depuis sa fusion avec SABMiller en 2016

La fluidité des échanges est essentielle pour garantir une sécurité alimentaire mondiale d’ici 2050 (étude)

 
ELECTRICITE

Algérie : 20 millions $ consacrés au réseau de distribution d’El Oued en six ans

Ethiopie : la SEFA accompagne la mise en place d’un cadre d’inclusion des producteurs indépendants d’énergie

Mozambique : 2,5% des parts de la centrale de Cahora Bassa seront cédés au public

Eolien en mer : Engie et EDP s’associent pour créer l’une des cinq plus grandes entreprises du secteur

 
HYDROCARBURES

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

Namibie : Calima Energy va céder ses parts dans le bloc PEL 90 à la filiale locale de Tullow

Egypte : démarrage du forage du puits Merak-1 dans la concession North El Arish

Angola : Sonangol choisit Total et Trafigura pour l’approvisionner en produits pétroliers sur les 12 prochains mois

 
MINES

Afrique du Sud : la mine de vanadium Vametco peut être encore exploitée sur des décennies

Lesotho : la mine Mothae livre un nouveau diamant de qualité gemme

Zimbabwe : le milliardaire nigérian Benedict Peters investira dans le secteur du platine

Ethiopie : le gouvernement octroie des permis d’exploitation minière pour les gisements Mato Bula et Da Tambuk

 
TELECOM

Nigeria: MTN a jusqu’au 31 mai pour verser la dernière tranche de son amende écopée en 2015

Afrique du Sud : Cortex Group lance une société de capital-risque dédiée au soutien financier des start-up orientées vers l’IA

Côte d’Ivoire : Orange confie à Engie l’exploitation et la maintenance de son centre de données pour 5 ans

La Fondation Jack Ma est en quête des dix meilleurs entrepreneurs numériques d’Afrique pour 2019

 
COMM

Les métriques, la technologie et les réseaux sociaux ont changé la façon de travailler des journalistes dans le monde  

Zambie : les chaînes de télévision et de radio doivent désormais envoyer les enregistrements des programmes déjà diffusés toutes les deux semaines

Côte d’Ivoire : la chaîne d’informations 7info sera lancée sur la plateforme TNT du pays au dernier trimestre 2019

Guinée : le régulateur des médias organise des journées portes ouvertes pour expliquer son rôle au grand public

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique