Ecofin Telecom

Congo: un comité de pilotage qui définira les étapes d’implémentation de l’e-gouvernement, annoncé

Congo: un comité de pilotage qui définira les étapes d’implémentation de l’e-gouvernement, annoncé

(Agence Ecofin) - La République du Congo va se doter d’un comité de pilotage qui définira les différentes étapes d‘implémentation de l’e-gouvernement, rapporte Alwihdainfo.com. Telle est la conclusion de la concertation des parties, présidée le 03 juillet 2018, à Brazzaville, par le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Léon Juste Ibombo (photo).

Pour le patron du secteur des télécoms, ce comité de pilotage est une preuve de plus de l’engagement du gouvernement « dans sa marche vers le développement, d’intégrer la dimension digitale dans les usages administratifs, afin de fournir le service public via internet ». Il intervient après la création, en mars dernier, de la direction générale de l’Economie numérique.

A travers l’e-gouvernement, les autorités congolaises veulent améliorer les services publics, combattre la corruption, faciliter l’accès des usagers aux services, insuffler de la transparence et de la bonne gouvernance dans la gestion des affaires publiques. 

Prenant part à la concertation, Yvon Didier Miehakanda, le coordonnateur du projet Central African Backbone (CAB) pour le Congo, a révélé que l’e-gouvernement c’est plusieurs actions. Parmi celles-ci figurent la construction des systèmes électroniques, le développement de services dématérialisés (l’état civil, médecine, éducation, paiement, etc.), d’infrastructures de stockage de données.

« Grâce au partenariat avec la Banque africaine de développement (BAD), le gouvernement congolais procédera, par le biais du projet Central African Backbone (CAB), à la mise à jour de l’étude de faisabilité du projet e-gouvernement et à l’implémentation d’une plateforme d'e-gouvernement », a souligné Léon Juste Ibombo.


Ecofin Télécom     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom