Ecofin Telecom

Le Nigéria mise sur les TIC pour faire face à la corruption et réduire ses dépenses

(Agence Ecofin) - En vue de réduire ses dépenses et le niveau de corruption du pays, le gouvernement nigérian a décidé de miser sur les TIC. Le pays a ainsi augmenté de 50% le budget alloué à ce secteur cette année, le faisant passer à 41 milliards de nairas (118 millions $). Dans le même cadre, l’exécutif s’est récemment associé aux géants de l’industrie tech américaine Oracle et Microsoft.

En effet, selon un communiqué de la présidence en date du 29 juin dernier, en collaborant avec Oracle, les autorités nigérianes ont pu purger 50 000 fonctionnaires fictifs du registre public. Avec Microsoft, le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Investissement mène actuellement des négociations pour booster les services numériques. Selon la conseillère pour la communication du ministre Okey Enelamah (photo), Constance Ikokwu, qui a fait cette annonce, cette stratégie s’aligne avec l’objectif du gouvernement visant à améliorer le cadre des affaires dans le pays.

S’exprimant sur la décision de l’exécutif d’investir davantage dans les TIC pour combattre la corruption, l’un des responsables de Microsoft au Nigéria, Hakeem Adeniji-Adele, a affirmé que la simplification des processus jouera un rôle majeur dans l’atteinte de cet objectif. Ceci aidera, selon lui, le pays à améliorer son classement dans le rapport de l’ONG anti-corruption Transparency International. Pour rappel, le Nigéria a occupé en 2016 la 136ème place dans l’indice qui évalue 167 pays.


Ecofin Télécom     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom
BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android