Ecofin Electricite

Congo-Brazzaville : en quasi-faillite, les sociétés nationales d’électricité et de distribution d’eau seront dissoutes et remplacées

(Agence Ecofin) - Au Congo, le gouvernement a décidé de dissoudre la Société nationale d’électricité et la Société nationale de distribution d’eau. « Ces deux sociétés se caractérisaient par une situation technique de quasi-faillite, n’eussent été les subventions versées par l’Etat. Leurs contre-performances en matière de distribution et de commercialisation ont eu pour conséquences de détériorer leurs relations avec leurs clients et usagers respectifs, au point de les rendre exécrables», a affirmé Serge Blaise Zoniaba, le ministre de l’Energie et de l’Eau.

Une réforme des deux secteurs sera réalisée sous la conduite d’un comité interministériel. En outre, les compagnies seront remplacées par trois nouvelles entités. Il s’agira de la Société de patrimoine pour le secteur de l’électricité, la Société de transport de l’électricité et la société de patrimoine du secteur de l’eau. 

Ces compagnies revêtiront la forme de sociétés anonymes dans le but d’atteindre une plus grande efficacité et de faciliter la mobilisation des investissements privés sur les marchés de capitaux.

Le Congo a actuellement une puissance électrique de 650 MW, pour un taux d’électrification de 43%. Il compte faire évoluer ce dernier chiffre, tout en faisant passer sa puissance électrique à 1 500 MW, grâce à la réalisation de plusieurs projets.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité