Ecofin Hydrocarbures

En 2017, la demande mondiale de gaz naturel a atteint un nouveau pic (Rapport)

En 2017, la demande mondiale de gaz naturel a atteint un nouveau pic (Rapport)

(Agence Ecofin) - Selon le centre parisien d'information international sur le gaz naturel, Cedigaz, en 2017, la demande mondiale du combustible a augmenté de 3,3% à 3 640 milliards de m3 (128 500 milliards de pieds cubes). Un nouveau sommet, porté par la forte demande de la Chine.

Le document publié par le Centre indique, qu’au terme de l’année écoulée, le taux de croissance était plus de deux fois supérieur à la croissance moyenne de 1,5%, enregistrée par an, sur les cinq dernières années.

La Chine, le principal moteur de la croissance globale, a enregistré une hausse de 15% de sa demande, l’Afrique (6,7%), le Moyen-Orient (4,8%) et l’Europe - Turquie y compris - (4,8%). L’un des facteurs majeurs de cette amélioration est le fait que le gaz soit devenu concurrentiel par rapport au charbon, dans ces zones géographiques.

Pour ce qui est de l’offre globale, la production a augmenté de 3,7%, bien au-dessus de la moyenne de 1,3% par année en 2012-2016, explique Natural Gas World.

La Russie, l’Iran, l’Australie, la Chine, l’Egypte et la Norvège ont été les producteurs les plus performants sur la période étudiée. A noter qu’il s’agit ici de gaz conventionnel. Autrement, les Etats-Unis qui ont signalé un nouveau boom de leur production de gaz de schiste, figureraient dans ce classement.

Pour finir, le Cedigaz a déclaré que 2017 était une année relativement équilibrée pour le marché du GNL. Les prix internationaux du gaz ont été soutenus par la hausse des prix du pétrole.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas