Ecofin Hydrocarbures

Algérie : signature d’un nouvel accord-cadre entre Sonatrach, Total et Cepsa sur le gaz de Timimoun

Algérie : signature d’un nouvel accord-cadre entre Sonatrach, Total et Cepsa sur le gaz de Timimoun

(Agence Ecofin) - Mercredi, la société publique algérienne des hydrocarbures, Sonatrach et ses partenaires sur le projet gazier Timimoun (Total et Cepsa) ont signé un nouvel accord-cadre pour accélérer le développement du gaz de Timimoun. Une signature qui fait suite à l’engagement pris par les partenaires en avril dernier pour redéfinir de nouvelles bases contractuelles avant le démarrage de la production sur le site.

« Ces signatures marquent une étape majeure dans la réalisation du projet et le renforcement du partenariat historique entre Sonatrach, Total et Cepsa. », a déclaré Sonatrach dans un communiqué.

Le nouvel accord qui inclut la présence du régulateur algérien de l’amont pétro-gazier, l’ANALFT, prendra en compte les spécificités liées à la commercialisation du gaz extrait sur le périmètre.

La production sur le champ démarrera au printemps 2018 avec une production journalière de 5 millions de mètres cubes. 37 puits seront impliqués dans l’atteinte de ce volume. Ils seront raccordés aux installations de collecte et de traitement du gaz reliées au gazoduc GR5 qui, lui, relie les gisements du Sud-ouest algérien au Centre de traitement du gaz de Hassi R'mel.

Timimoun est exploité conjointement par Sonatrach (51%), Total (37,75%) et Cepsa (11,25%).


Ecofin Hydrocarbures     


Player


BoutonRS
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android