Ecofin Hydrocarbures

Tunisie : le gaz de schiste est une option réelle

Lors d’une conférence de presse jeudi, le chef du gouvernement Ali Laarayedh a évoqué l’option tunisienne pour le gaz de schiste, un sujet de grands débats en Tunisie à l’épreuve d’un inquiétant déficit énergétique.

« Le déficit énergétique qui obère le budget de l’Etat de pas moins de 2,7 milliards de dinars en compensation, nous impose d’explorer toutes les pistes possibles, y compris celle du gaz de schiste » a déclaré le chef du gouvernement, Ali Laarayedh, rapporté par Leaders.

Grosso modo pour contenir le déficit énergétique, M. Laarayedh promet l’intensification du programme de recherche et d’exploration ainsi que le renforcement de la maitrise de la consommation de l’énergie. L’option du gaz de schiste, dans le contexte tunisien où le déficit énergétique touche près du dixième du budget de l’Etat, a bien des défenseurs outre le gouvernement.

Le directeur de la société pétrolière Petrofac, Imed Darouiche, désapprouve le rejet du projet d’exploitation du gaz de schiste et déplore « la politisation d’un dossier qui n’en est pas ». Le rejet du projet visant l’exploitation du gaz de schiste « est un coup douloureux pour la Tunisie, causé par la politisation d’un dossier purement technique, scientifique et économique », a affirmé Darouiche, ingénieur en géophysique appliquée, a rapporté le 22 mai dernier Tunis- Afrique-Presse (TAP).


Ecofin Hydrocarbures     


Agence Ecofin
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas