Ecofin Finance

Le producteur d’or La Mancha Resources cherche à se vendre

(Agence Ecofin) - La Mancha, producteur international d’or contrôlé par le groupe nucléaire français Areva annonce être à la recherche d’acheteurs potentiels.

La capitalisation boursière de la société cotée à la bourse de Toronto (TSX LMA) est d’environ 465,25 millions $ (356 millions d'euros).

La société canadienne a des mines en exploitation, des projets de développement et des activités d'exploration : en Australie (Frog’s Leg Mine, White Foil Mine, Park Dam Project, Kintore Project, Broads Dam Project), au Soudan (Mine Hassaï, Projet des VMS à Hassaï, Projet Monts Nuba), en Côte d’ivoire (Mine Ity, Projet Bondoukou, Projet Fetekro, Projet Sissedougou) et en Argentine (Projet La Ortiguita).

La production d’or de la société pourrait être de 130 000 onces cette année.

Dans un communiqué, La Mancha précise « qu’un Comité spécial a retenu BMO Nesbitt Burns Inc. (« BMO Marchés des Capitaux») au Canada en tant que conseiller financier et Fasken Martineau en tant que conseiller juridique canadien de sorte à l'assister dans l'exécution de son mandat.

BMO a entamé des discussions avec plusieurs acquéreurs potentiels et plusieurs expressions d'intérêt ont déjà été exprimées verbalement à la compagnie. La Mancha a ouvert une data room aux acquéreurs potentiels s'étant soumis de manière satisfaisante aux exigences en matière de confidentialité.

Il n'y a aucune certitude que ce processus de vente aux enchères amène une proposition d'acquisition à La Mancha pour les actifs et/ou les actions de la compagnie ou de ses filiales, ou que le Comité spécial de La Mancha et son conseil d'administration décident de s'engager dans une transaction.

La Mancha n'a pas l'intention de faire davantage d'annonces, ni de commentaires à moins que les circonstances ne le justifient. »

 819_brve_finance_11

  

Portefeuille minier de La Mancha


Ecofin Finance     




Player

Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique