Ecofin Telecom

Zimbabwe: NetOne négocie l'ouverture de son capital avec le sud-africain Telkom

Zimbabwe: NetOne négocie l'ouverture de son capital avec le sud-africain Telkom

(Agence Ecofin) - NetOne, la branche mobile de l’opérateur historique zimbabwéen TelOne a engagé des négociations avec l’opérateur télécoms sud-africain, Telkom, pour former une nouvelle joint-venture au Zimbabwe. NetOne figure parmi les 35 entreprises publiques que le gouvernement a décidé de privatiser pour lever des fonds afin de renforcer les finances de l’Etat et financer son programme de stabilisation de la transition (TSP).

Le 5 octobre 2018, lors d’une conférence de presse organisée pour présenter le TSP, l’ensemble de réformes institutionnelles destinées à relancer la croissance et le développement, le ministre des Finances, Mthuli Ncube, avait indiqué qu’au-delà de la mobilisation de finances, la privatisation de NetOne, tout comme celle de sa maison-mère TelOne, était stratégique pour le marché télécoms national. Elle ferait la part belle aux « meilleurs investisseurs qui apportent la technologie appropriée ».

NetOne, selon le journal The Independent, continue de souffrir de dettes héritées du passé, dont la majorité est due à des organismes publics. En 2016, la société télécoms présentait une perte de 2,7 millions pour un chiffre d’affaires de 115 millions de dollars US.


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom