Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

Des producteurs et exportateurs africains de fruits se regroupent et créent « AFRUIBANA » pour défendre leurs intérêts

  • Date de création: 19 juillet 2017 13:34

(AFRUIBANA) - AFRUIBANA, une association de producteurs et d’exportateurs de fruits du Cameroun, de Côte d’Ivoire et du Ghana a été officiellement lancée mercredi 19 juillet à Bruxelles, à l’occasion de la visite du ministre camerounais du commerce, M. Luc Magloire Mbarga Atangana, auprès des institutions européennes.

Porte-parole des pays d’Afrique, Caraïbe et du Pacifique (ACP) lors des différentes conférences ministérielles sur la banane, le ministre s’est félicité de cette initiative qui permettra aux producteurs de fruits du continent d’unir leurs efforts afin de mieux faire entendre leur voix dans les échanges internationaux.

AFRUIBANA, association de droit camerounais, regroupe plusieurs représentants de producteurs et d’exportateurs de différents pays subsahariens, notamment l’Association bananière du Cameroun (Assobacam) ou encore l’Organisation des producteurs-exportateurs de bananes, d’ananas, de mangues et autres fruits de Côte d’Ivoire (Obamci). AFRUIBANA est une plateforme ouverte qui a vocation à rassembler les intérêts de la filière fruiticole en Afrique.

À Bruxelles, l’association AFRUIBANA devient donc la représentation permanente d’une communauté de producteurs et d’exportateurs de fruits du Cameroun, de Côte d’Ivoire et du Ghana. Elle mettra tout en œuvre pour favoriser la compétitivité et l’exportation des fruits à destination des pays de l’Union Européenne (UE). L’association sera également une interface entre les producteurs du secteur et les différentes institutions européennes afin de faciliter les programmes de financements et d’aides à destination des producteurs de fruits africains. Elle a enfin un rôle de représentation et de plaidoyer pour faire valoir la qualité et l’importance des filières agro-industrielles sur le continent africain, tant sur le plan économique que social et environnemental.

« L’Union Européenne représente le principal débouché de la banane africaine, pour des raisons avant tout de proximité géographique et historique », explique Joseph Owona Kono, Président d’AFRUIBANA. « En Côte d’Ivoire et au Cameroun, le secteur agricole représente environ 60% de l’économie de ces deux pays. Il s’agit là de l’une des premières sources d’emploi et de revenus pour la majorité des populations rurales. C’est pourquoi AFRUIBANA a un rôle essentiel pour renforcer nos liens avec les instances européennes, favoriser le commerce entre l’Afrique et l’Europe, promouvoir le développement socio-économique et ainsi contribuer à lutter contre les mouvements  migratoires ».

« Plusieurs échéances au niveau européen revêtent une importance stratégique pour les producteurs africains. C’est donc le rôle d’AFRUIBANA de faire connaître aux décideurs européens l’intérêt du maintien et du développement du secteur agricole africain, non seulement pour continuer d’exporter une banane de qualité, mais aussi pour le développement de l’économie de nos pays en favorisant l’emploi rural mais aussi l’agriculture familiale », explique Jean-Marie Kacou Gervais, Vice-président d’AFRUIBANA.

Plusieurs rendez-vous importants vont occuper l’agenda institutionnel d’AFRUIBANA dans les prochains mois, comme le Sommet UE-Afrique d’Abidjan fin novembre 2017, avec l’adoption d’une nouvelle feuille de route pour les relations entre les deux entités, la préparation de l’Accord post-Cotonou à partir de janvier 2018, ou encore les clauses de rendez-vous entre l’UE et les producteurs latino-américains au cours du premier trimestre 2018.

À propos d’AFRUIBANA

AFRUIBANA est une association de droit camerounais dont le siège est à Douala et qui bénéficie d’une représentation à Bruxelles auprès des instances institutionnelles européennes. AFRUIBANA est née du regroupement de plusieurs associations de producteurs et exportateurs de fruits de Côte d’Ivoire, du Cameroun et du Ghana. L’association représente et souhaite porter la voix des producteurs de fruits africains auprès des institutions internationales dans le cadre de la négociation des échanges bilatéraux et multilatéraux.

En Côte d’Ivoire et au Cameroun, les filières de la banane emploient plus de 15 000 personnes, ce qui représente dans chacun des pays près de 50 000 emplois indirects. Les deux pays ont produit près de 600 000 tonnes de bananes en 2016.

419 Afruibana


 
GESTION PUBLIQUE

Covid-19 : la Banque mondiale va octroyer 270 millions $ à 11 pays africains pour renforcer la riposte sanitaire

Covid-19 : après son cri à l’aide sur le poids de sa dette, l’Afrique risque de ne pas recevoir le soutien souhaité

Malawi : 612 000 $ de taxe carbone collectés auprès des usagers de la route en deux mois

Côte d’Ivoire : 200 millions $ de la Banque mondiale pour améliorer le programme de filets sociaux

 
FINANCE

Le sud-africain Net 1 UEPS Technologies finalise la vente de ses 27,5 % de parts

Afrique du Sud : la plateforme de marketing Mobiz lève 1 million $ pour soutenir sa croissance

Rwanda : le commerçant d’articles d’hygiène Kasha obtient 1 million $ et cible de nouveaux marchés en Afrique

Bourses africaines : les pertes pour les sociétés cotées ont atteint 142, 6 milliards $ au premier trimestre 2020

 
ELECTRICITE

Renewvia Energy Africa ambitionne de lever 350 millions $ en cinq ans pour installer 1 000 systèmes solaires

Afrique du Sud : le confinement permet une accélération du rythme des maintenances

Éthiopie : le gouvernement signe un contrat de rachat d’électricité de 800 millions $ avec Tulu Moye (150 MW)

Sénégal : l’US Exim Bank alloue 91 millions $ à l’électrification rurale

 
HYDROCARBURES

Maroc : les négociations relatives au gaz de Tendrara se poursuivent

Ghana : Aker Energy reporte les activités de développement du champ pétrolifère Pecan

Trump veut ramener Poutine et ben Salmane à la table de négociations, afin de stabiliser les prix du pétrole

Le Nigéria peine à commercialiser ses stocks de pétrole brut

 
MINES

Lesotho : premiers résultats pour le nouveau système de vente de diamants de Gem Diamonds

Le cours du palladium chute fortement en pleine pandémie de Covid-19

Coronavirus : l’argent atteint son plus bas niveau depuis 10 ans, mais va remonter plus tard dans l’année (rapport)

Zambie : les performances de Gemfields risquent de baisser cette année en raison du coronavirus

 
TELECOM

Avec 350 millions $ à disposition, Helios Towers attend la fin du Covid-19 pour lancer son expansion africaine

Ghana : dès le 2 avril, MTN accentue sa présence numérique et réduit son déploiement physique

Mozambique : Via un contrat de 1,4 million $, DXN va fournir à Speedcast une station d'atterrissage de câble modulaire

Le Cameroun choisit eTranzact pour réaliser son switch national de paiement électronique

 
TRANSPORT

Bolloré Ports déploie des solutions de paiement électronique à Dakar Terminal

Covid-19 : le Burkina Faso diffère le paiement de la taxe sur les véhicules et réduit de 25% la patente dans le secteur du transport

Côte d’Ivoire : le coronavirus contraint l'UTB la compagnie leader du transport interurbain à réduire son personnel

La BAD offre $34 millions au Mozambique pour la phase 2 de la route Mueda – Negomano qui connecte à la Tanzanie

 
ENTREPRENDRE

Un couple d’entrepreneurs conçoit une plateforme de comparaison d’offres bancaires en Côte d'Ivoire

Rahmane Bidima réussit la culture de fraises au Cameroun

Le kenyan Levit Nudi conçoit une application qui détecte les faux médicaments

Sénégal : la start-up Yobante Express assure la livraison transfrontalière des colis de petite taille

 
MULTIMEDIA

Le pharmacien camerounais Tebimosa veut produire des anticancéreux pour le marché local (Vidéo)

Retrouvez le classement de l’opacité financière des pays africains (Infographie)

Tous les ivoiriens seront désormais à l’école de la finance ! (Vidéo)

Des étudiants sénégalais fabriquent une voiture utilitaire fonctionnant comme un générateur d’énergie (Vidéo)

 
FORMATION

Zimbabwe : 15 banques locales formées par Afreximbank sur le financement du commerce

La Commission européenne propose des cours en ligne aux jeunes d’Afrique du Nord

Afrique centrale : le RIFFEAC envisage une formation pour les agents de la conservation et les écogardes

L’Université d'Edimbourg propose des bourses d’études en ligne de niveau master aux étudiants africains

 
COMM

Côte d’Ivoire : onze syndicats reprochent au procureur d’oppresser la presse proche de l’opposition

Coronavirus : quel avenir pour les médias africains ?

Kenya : le régulateur « ordonne » aux opérateurs de télévision payante d'accorder aux abonnés l’accès aux chaînes en clair

Facebook va offrir 100 millions de dollars pour aider les médias en difficultés dans le monde